Blizzard 2019 : Pas de nouvelle IP, licenciements et réédition au menu

Cela fait quelques années que le développeur Blizzard Entertainment a lancé son dernier vrai projet. Overwatch, le succès multijoueur de 2016, est la première nouvelle IP de la société depuis un certain temps. Les extensions et les DLC maintiennent l’intérêt des joueurs quasi intacts, mais ils sont de plus en plus à se demander si Blizzard prévoit de sortir une nouvelle IP prochainement. Et la réponse risque bien d’en décevoir plus d’un…

Il s’avère que les personnes intéressées devront attendre un peu plus longtemps, car il a été révélé que Blizzard Entertainment ne publierait pas de nouvelle IP au cours de son exercice 2019.

Lors de la présentations de ses récents résultats financiers, l’éditeur Activision Blizzard, indiquait que si la société avait connu du succès grâce aux extensions et aux rééditions telles que World of Warcraft: Battle for Azeroth  et  Diablo 3: Eternal Collection sur Nintendo Switch, elle [la société] s’attendait, paradoxalement, à ce que les recettes diminuent au cours des 12 prochains mois.

Les licenciement confirmés

Lors de ce compte rendu, et malgré des chiffres de revenus record en 2018, la société a mis à pied 8% de son effectif total, ce qui équivaut à près de 800 employés qui ont été remerciés. La rumeur de licenciement massif des jours précédent se confirme donc, plus le plus grand désespoir de ceux qui subissent de plein fouet cette décision.

La majorité des mises à pied de la société concernaient des départements hors développement, Activision Blizzard déclarant qu’il prévoyait d’augmenter considérablement ses effectifs en développement dans un proche avenir.

En gros, Blizzard veut plus de présence sur la partie développement et va certainement y accorder plus de temps, ce qui pourrait correspondre avec l’envie de sortie des nouveautés. Pour autant, des indices récents laissent penser qu’une nouvelle IP n’est pas dans les priorités de la firme américaine…

Des revisites au menu, mais pas de nouveautés…

Le premier est World of Warcraft: classique, qui est la version originale du MMO en ligne lors de sa première sorti en 2004, sans aucun contenu d’extension disponible. L’autre jeu à venir cette année est Diablo Immortal, qui sortira exclusivement sur iOS et Android, ce qui ne plaira cependant pas aux fans de longue date de Diablo . En dépit de l’ annonce du contrecoup de Diablo Immortal, Activision Blizzard a confirmé son intention d’adapter à l’avenir toutes les propriétés majeures de Blizzard en version mobile.

Pas de nouvelle IP à l’horizon donc… et pas non plus d’adaptation d’Overwatch en Battle Royale… dommage !

Source – Polygone

Ecrire un Commentaire