Blizzard envisage le retour de la BlizzCon en personne

Mise en ligne le Friday 08 July 2022 à 11:41 Par Denily
Facebook

C'est un grand jour pour l'actualité des conventions jeux vidéo 2023, car, en effet, Blizzard pense à faire revenir la BlizzCon en personne dès 2023.

S'adressant à Los Angeles Times, le patron de Blizzard, Mike Ybarra dit que son entreprise souhaite " retourner à un évènement vivant qui nous permettrait de célébrer la communauté. Ils sont "déterminés à faire revenir la BlizzCon" l'année prochaine.

L'évènement annuel de la BlizzCon qui se tenait à Anaheim se déroule finalement en ligne à cause du Covid. Il a finalement été totalement supprimé cette année. Blizzard a, cette année, fait face à diverses allégations quant à de mauvaises conduites du personnel et d'une culture d'entreprise toxique.

Les accusation envers Blizzard

BlizzCon a été le centre des allégations détaillées dans le procès intenté par l'État de Californie contre Blizzard. Celui-ci concerne une suite d'hôtel apparemment utilisé par l'ancien directeur créatif de World of Warcraft, Alex Afrasiabi. Il vise également d'autres employés de Blizzard au cours de la convention, qui a officiellement été surnommée la "suite Cosby".

Blizzard déclare dans un communiqué annonçant l'annulation de la BlizzCon 2021 : "Nous pensons que l'énergie qu'il faudrait déployer pour organiser un tel spectacle est mieux utilisé pour soutenir nos équipes et faire progresser le développement de nos jeux et de nos expériences."

"Nous voulons également prendre le temps de réimaginer ce à quoi la BlizzCon pourrait ressembler dans un évènement futur. La première BlizzCon s'est tenue il y a 16 ans, et beaucoup de choses ont changé depuis. Peu importe à quoi ressemblera l'évènement dans le futur, nous devons veiller à ce qu'il soit sûr, accueillant et aussi inclusif que possible."

Une vidéo problématique

La culture de la BlizzCon a également fait face à un examen minutieux lorsqu'une vidéo de 2010 a refait surface. On y voit des membres de l'équipe (dont l'ancien président de Blizzard, J. Allen Brack) se moquer ouvertement d'une fan lors d'un panel sur World of Warcraft.

Ybarra déclare maintenant : "Ça m'attriste de voir cette vidéo. Ça me rappelle à quel point l'environnement de travail que nous avons est important. Elle représente ce que j'aimerais que l'on dépasse. Je sais que nous allons dépasser ça. Je ne pense pas que ça s'arrêtera un jour. Il n'y a pas de poignées de mains pour dire que nous avons tenu nos engagements. C'est quelque chose qui sera dans notre ADN pour toujours."

Dans la même interview, Ybarra défend l'utilisation que fait Blizzard des microtransactions dans le récent free-to-play, Diablo Immortal. Il dit qu'une grande partie des joueurs ont pu jouer à la majeure partie du jeu sans dépenser d'argent.

Traduction - EuroGamer

Actualités actualites