Electronic Arts envisage une fusion avec Apple ou Disney

Mise en ligne le Monday 23 May 2022 à 11:26 Par Geno
Facebook

Electronic Arts serait à la recherche d'opportunités d'acquisition et de fusion avec « un certain nombre de différents prétendants potentiels ». Parmi eux, nous retrouvons des candidats tels que Disney, Apple ou encore Amazon.

Cette nouvelle nous vient de Puck, qui a récemment révélé qu’Electronic Arts (EA) a été « persistant dans la poursuite d'une vente » avec un certain nombre de sociétés, dont Amazon, Apple, Disney et NBCUniversal, « enhardi à la suite de l'accord Microsoft-Activision ».

« Ces dernières années, alors que les entreprises de médias s’intéressent davantage à l'industrie du jeu vidéo en pleine croissance, [le CEO Andrew Wilson] et Electronic Arts se sont entretenus avec un certain nombre de différents prétendants potentiels, notamment Disney, Apple et Amazon, selon les dires de plusieurs sources informées de ces entretiens », a écrit un journaliste de Puck, Dylan Byers.

« Plusieurs sources familières avec ces discussions affirment qu'EA a persisté dans la poursuite d'une vente et n'a fait que s'enhardir à la suite de l'accord Microsoft-Activision. D'autres déclarent qu'EA est principalement intéressé par un accord de fusion qui permettrait à Wilson de rester directeur général de la société combinée. »

Nous ne savons pas clairement si un accord est actuellement en cours de négociation, mais le journaliste a laissé entendre qu'un accord avec NBCUniversal aurait bien progressé, avant de s'effondrer le mois dernier après que les parties n'aient pas pu s'entendre sur la structure ou le prix.

« Nous ne commenterons pas les rumeurs et les spéculations relatives aux fusions et acquisitions », a déclaré le porte-parole d'EA, John Reseburg, aux médias dans un communiqué.

« Nous sommes fiers d'opérer à partir d'une position de force et de croissance, avec un portfolio de jeux incroyables, construits autour d’IP puissantes, réalisés par des équipes incroyablement talentueuses et un réseau de plus d'un demi-milliard de joueurs. Nous voyons venir un avenir très prometteur. »

La nouvelle survient après des informations selon lesquelles jusqu'à 100 personnes pourraient perdre leur emploi, comme EA compte supprimer le personnel d'assistance à la clientèle de son bureau américain à Austin et de son hub européen à Galway. EA a confirmé les licenciements et a déclaré que les pertes d'emplois finiraient par « réduire la complexité et augmenter notre efficacité, notre flexibilité et notre évolutivité ».

Source – Traduction : Eurogamer

Actualités actualites