Partenaire Instant Gaming
Partenaire Gunnar
Partenaire Generation Souvenirs

Google.fr bloqué pour apologie du terrorisme

Rejoins la communauté !
Adblocker Puregamemedia.fr

Adblocker Puregamemedia.fr
  1. Actualités
  2. Actualités
  3. Google.fr bloqué pour apologie du terrorisme

Google.fr bloqué pour apologie du terrorisme

Orange bloque Google.fr et d'autres sites pour apologie du terrorisme.


Ce matin, vers 10 h 30, les utilisateurs Orange de google.fr et fr.wikipedia.org ont eu la surprise de découvrir que leurs moteurs de recherches préférés ont été bloqués pour apologie du terrorisme. Invoquant tout d’abord une erreur DNS, les sites, après plusieurs essais vous renvoyaient vers la page du ministère de l’Intérieur. Orange invoque alors une erreur humaine, pour justifier cet incident et pose la question de la fiabilité de ce système quand on sait qu’il est aisé de trouver un blog ou un site faisant l’apologie et/ou la propagande du terrorisme.

 

article_google_down_1

 

Certains ont eu des sueurs froides, se demandant ce qu’il se passait, et si ce n’était pas risqué pour eux d’utiliser Google dans son ensemble. Rapidement les utilisateurs se sont tournés vers d’autres navigateurs pour réaliser leurs recherches et surtout comprendre ce qu’il se passait. Orange, de son côté est resté relativement muet sur sa page Facebook, ne répondant même pas aux questions des utilisateurs. Silence identique sur Twitter où l’opérateur ne s’est pas encore exprimé sur le sujet. Seul un communiqué a été publié, expliquant qu’il s’agit d’une « erreur humaine lors d’une opération technique sur un serveur, nos clients ont pu rencontrer des difficultés à se connecter au site google.fr et wikipedia.fr et se voir reroutés vers un message du ministère de l’Intérieur. L’incident a duré environ 1 h et l’accès aux sites est en voie de rétablissement. Nous nous excusons pour la gêne occasionnée ».

 

Même si google devrait se relever sans trop de dégât, c’est tout de même un sale coup porté à son image et à son portefeuille, surtout que le géant se rémunère grassement grâce à son moteur de recherche, pour autant, les internautes semblent en rigoler plus qu’autre chose, et se moquer davantage d’Orange que du géant américain, pour preuve la sélection de tweets faite par la rédaction.

 

 

 

 

 

Et ceci n’est qu’un bref aperçu. Le #googledown s’est hissé dans le top très rapidement. De plus, le site du gouvernement s’est rapidement trouvé surchargé, incapable de faire face aux nombreuses requêtes. Une petite heure de censure joyeusement désorganisée qui aura permis à l’état de faire un constat : bloquer Google, ça se prévoit ! Notons que pour l’heure, fr.wikipedia.org est toujours inaccessible.





A propros de l'auteur

Co-Fondatrice & Head Editor PureGameMedia / Krosmaga-decks - Auteur, Gameuse en bois, fan de farming et adepte des jeux de cartes !