Nintendo et Sony cessent leurs livraisons de jeux-vidéo à la Russie

Mise en ligne le Monday 14 March 2022 à 10:32 Par Pure Game Media
Facebook

Les trois principaux fabricants de consoles de jeux vidéo, dont Microsoft, ont cessé leurs ventes dans le pays en raison de l'invasion de l'Ukraine par le Kremlin. Nintendo et Sony interrompent leurs ventes de jeux vidéo en Russie, invoquant l'invasion de l'Ukraine par le pays.  

Jeudi, Nintendo a déclaré à Reuters qu'il suspendait les ventes en Russie "dans un avenir prévisible", après avoir déjà commencé à arrêter les paiements via l'eShop de la société dans le pays. La raison de l'arrêt des ventes est due à la "volatilité entourant la logistique de l'expédition et de la distribution de biens physiques" dans le pays, a-t-elle déclaré. 

 Mercredi, Sony a également annoncé qu'il mettait en pause toutes les ventes de logiciels et de matériel pour la PlayStation en Russie. "Sony Interactive Entertainment (SIE) se joint à la communauté internationale pour appeler à la paix en Ukraine", a-t-il tweeté. 

L'arrêt des ventes signifie que la Russie perd l'accès au commerce de détail des trois principaux fabricants de consoles de jeux vidéo. La semaine dernière, Microsoft a également décidé d'arrêter toute vente de produits dans le pays, ce qui devrait inclure le matériel Xbox de la société. 

"Comme le reste du monde, nous sommes horrifiés, furieux et attristés par les images et les nouvelles provenant de la guerre en Ukraine et nous condamnons cette invasion injustifiée, non provoquée et illégale de la Russie", a déclaré Microsoft à l'époque.  

D'autres sociétés, dont Electronic Arts, CD Projekt RED, Ubisoft et Take-Two, ont également interrompu la vente de jeux dans le pays. En outre, Intel, AMD et Nvidia n'envoient plus de puces et d'autres produits en Russie. Par conséquent, il pourrait être plus difficile pour les Russes locaux de profiter des jeux vidéo pendant l'invasion en cours de l'Ukraine par le pays. 

En réponse aux sanctions de l'EU, des USA et aux différentes actions politiques menées en faveur de l'Ukraine, la Russie avait déjà lancée, il y a quelques jours, une Cyberattaque massive qui avait impactée Discord, C8, Netflix, TikTok et d'autres services.

Source-traduction : PCMag.com 

Actualités actualites