Steam condamné à payer une amende de 2 millions d’euros

Steam c’est LE portail d’achat de jeux vidéo en ligne. Sa bibliothèque de jeux est impressionnante, ses soldes encore plus et pourtant, en Australie tout ne se passe pas forcément comme sur des roulettes. Condamné par la justice à verser 2 millions d’euros d’amende (3 millions de dollars), Steam devrait faire appel de la décision.

Mais que s’est-il passé pour en arriver là ?

 

Steam condamné par la justice Australienne à 2,2 millions d’euros d’amende

 

La raison est simple, Steam n’aurait pas respecté les lois relatives au remboursement des achats, prévues par la loi australienne. En effet, plus de 21 000 demandes en ce sens auraient été formulées, pour diverses raisons, mais notamment les plus courantes : l’impossibilité d’accéder au jeu acheter, ou une erreur de livraison. Comptant plus de 2,2 millions d’utilisateurs le portail Steam n’aurait pas honoré ses remboursements, et même s’il se défend d’avoir réalisé des dédommagements auprès de 15 000 utilisateurs insatisfaits, la justice australienne a tranché. Et ce, malgré les changements orchestrés par Steam concernant ses modalités de remboursement. L’Autorité de la concurrence avait de son côté relevé que bon nombre de demandes avaient été écartées par les responsables de Steam, provoquant la grogne des utilisateurs, d’autant plus que les dédommagements étaient plutôt longs à intervenir.

Valve, la société américaine propriétaire de la plateforme Steam, a donc été contrainte par la justice Australienne à payer 2,2 millions d’euros d’amende à titre de punition.

 

>> A lire aussi : Instant-Gaming moins cher que les soldes Steam <<

Ecrire un Commentaire