The Witcher – Sapkowski réclame 16 millions de dollars à CD Projekt

The Witcher – Sapkowski réclame 16 millions de dollars à CD Projekt
4 (80%) 1 vote

Andrzej Sapkowski, auteur de la série de romans The Witcher , réclame plus de 16 millions de dollars de droits d’auteur au studio de jeux polonais CD Projekt Red, car il estime avoir été lésé lors d’accords de licence passés en 1997 – accords de licence qu’il a apparemment vivement acceptés à l’époque.

The Witcher - Sapkowski réclame 16 millions de dollars à CD Projekt

Le studio a acheté les droits de l’histoire pour une somme non divulguée, la transformant en une série de jeux qui a connu un énorme succès. Dans une interview accordée à Eurogamer l’année dernière, Sapkowski a toutefois déclaré qu’il regrettait cette décision, car il ne pensait pas que le jeu aurait un tel succès.

J’ai été assez stupide pour leur vendre les droits sur tout […]. Ils m’ont offert [à l’époque] un pourcentage de leurs bénéfices. J’ai dit: »Non, il n’y aura aucun profit, donnez-moi tout mon argent maintenant ! Le montant total. » C’était stupide. J’ai été assez stupide pour tout laisser entre leurs mains parce que je ne croyais pas en leur succès. Mais qui pouvait prévoir leur succès ? Je ne pouvais pas. – Andrzej Sapkowski, auteur de la série de romans The Witcher

Sapkowski a maintenant demandé publiquement 6% des bénéfices réalisés depuis le lancement de la franchise, ce qui représente plus de 16 millions de dollars rien que pour The Witcher 3: Wild Hunt . On ne sait pas si cette décision a été motivée par les années consacrées à ses millions perdus, et ce, depuis le succès du jeu, ou s’il a été incité à agir après l’ acquisition par Netflix des droits de télévision de The Witcher (pour un montant sans doute bien supérieur). Alors que la lettre de Sapkowski fait de sérieuses allégations contre le studio qui enfreint la loi polonaise sur les redevances, CD Projekt Red dénonce les affirmations de l’auteur comme étant « sans fondement« , ajoutant que « toutes les dettes de la société associée à celle-ci ont été dûment acquittées« .

Il n’est pas surprenant que Sapkowski soit agacé. The Witcher a beaucoup contribué à la création de CD Projekt Red. L’année précédant la sortie de Witcher 3 , la société avait réalisée des bénéfices nets d’environ 2,5 millions de dollars. L’année suivante, ce montant a grimpé à 92,1 millions de dollars. Selon le dernier rapport financier publiés par la société , sur ces quelques 174 millions de dollars de liquidités, d’équivalents et de dépôts bancaires, piocher 16 millions de dollars ne mettrait pas le studio en faillite – bien que la société doive prendre en compte les transactions futures si Witcher 4 sort. Toutefois, même s’il dit espérer parvenir à une résolution à l’amiable avec Sapkowski, il est clairement indiqué que CD Projekt Red ne versera pas d’argent supplémentaire, ce qui pourrait donc bien servir de leçon pour les créatifs qui commercialisent leur travail.

Sources – Engadget – Eurogamer – CD Projekt

Ecrire un Commentaire