Lord of The Rings : D'où vient le Don des Valar ?

Mise en ligne le mardi 26 juillet 2022 à 15:58 Par Owald
Facebook

Une grande partie de la mythologie et de l'histoire du monde de Tolkien peut être assez déroutante, notamment concernant les éléments dont il n'a pas fourni beaucoup d'explications. L'histoire de la création et des premiers jours de la Terre du Milieu est une période que même les plus grands fans de Tolkien pourraient trouver difficile à analyser. Il est impressionnant que le monde est si vaste et détaillé que même le début du monde était dans sa vision, même si elle n'a pas obtenu autant d'attention que l'histoire principale.

Thumbnail Lord of The Rings : D'où vient le Don des Valar ?

L'un des éléments centraux mais qui peut parfois être peu clair dans la mythologie de Tolkien est le Don des Valar, souvent appelé le Don d'Ilúvatar ou le Don des Hommes. Qu'est-ce que ce Don, et pourquoi est-il si important pour le monde de la Terre du Milieu ?

Le Don d'Ilúvatar est le Don qu'Eru Ilúvatar (la divinité suprême d'Arda) a offert à ses enfants, la race des Hommes. En bref, ce Don était la mort, ce qui séparait les hommes des elfes. La mort a permis aux hommes d'aller au-delà des limites de l'Arda (le monde), puisque Ilúvatar a voulu que les hommes ne soient jamais satisfaits de l'intérieur des frontières du monde.

Les humains ne sont pas liés à la Terre comme les elfes et les autres créatures, car les hommes peuvent quitter ce monde et ne jamais revenir. Les elfes sont liés à la terre et ne peuvent pas vraiment mourir jusqu'à ce que le monde meure. Cette immortalité peut sembler attrayante, mais même les Valar étaient jaloux du Don des Hommes et de leur libération du monde physique.

Lord of the Rings

En raison de ce Don, il a été décidé que les Hommes seraient les principaux instruments d'Ilúvatar. Les Hommes seraient capables de forger leur destin en dehors de la Musique de l'Ainur, qui a régi les destins de toutes les créatures d'Arda. La Musique de l'Ainur était le chant de l'Ainur (êtres divins) qui ont créé l'univers.

Grâce à ce Don, les Hommes pouvaient choisir de vivre en fonction du destin tracé par la Musique de l'Ainur, ou alors se forger un nouveau destin. 

Bien sûr, Ilúvatar savait que les hommes n'utiliseraient pas toujours cette liberté pour apporter le bien au monde, et qu'ils s'écarteraient de sa vision. Malgré cela, il voyait encore les Hommes comme les instruments pour sa vision du monde, et il savait également que tout passerait par eux. À l'origine, les Hommes ne craignaient pas ce Don, car ils ne voyaient pas la mort comme quelque chose à éviter. Ils aimaient leur vie à Arda, mais ils étaient prêts à tout abandonner pour laisser leur esprit passer Arda, vers un endroit inconnu.

Lord of the Rings

Quand le premier Seigneur des Ténèbres est apparu à Arda, la vision originelle du Don a été ternie, et les Hommes ont commencé à craindre le concept de la mort. Pour eux, le Don était devenu une malédiction, plutôt qu'une libération. Certains ont même essayé de refuser le Don en évitant la mort, mais cela a eu des conséquences. Par exemple, certains ont été transformé en monstres (le Nazgûl, le Roi des Morts, et Smeagol). Ils ont tous été punis pour avoir essayé d'obtenir l'immortalité.

Cependant, tous les Hommes n'ont pas rejeté le Don, beaucoup le considérait encore comme une bénédiction. Quand le temps est venu pour eux d'accepter la mort, ils s'y sont livrés avec joie, ou du moins, pacifiquement. Par exemple, les premiers de rois de Númenor ont accepté le Don quand leur moment est venue, comme l'a fait Aragorn. Mais à cause de Morgoth qui a souillé le Don, la plupart des Hommes ont pris peur du Don.

C'est ce que l'on considère comme la fin de Númenor, quand les Númenóréens ont senti que même leur durée de vie prolongée n'était pas suffisante et ont essayé d'éviter encore plus le Don. Cela a conduit à la destruction de Númenor quand ils ont envoyé une flotte dans les Terres Immortelles, puisque Sauron les avait convaincus que cela leur donnerait la connaissance sur l'immortalité des elfes. 

Bien évidemment, cela n'a pas bien marché, et cela à réduit leur espérance de vie. Néanmoins, certains descendants ont gardé une longue durée de vie, et sont devenus les Dúnedain (dont Aragorn faisait partie).

Lord of the Rings  

En bref, le Don était la manière d'iluvatar de distinguer les Hommes des Elfes ainsi que des autres races d'Arda, et de permettre à leurs esprits de quitter le plan mortel plutôt que d'y être coincé jusqu'à la fin des temps. Alors que le Don était destiné comme une bénédiction de la divinité suprême d'Arda, sa corruption est venue rapidement, et le Don est devenu quelque chose à craindre.

Source - Traduction : Gamerant