Miss Marvel intègre un événement réel dans son histoire

Mise en ligne le jeudi 16 juin 2022 à 11:56 Par Denily
Facebook

La décision de Marvel Studio d'utiliser un événement réel qui a impacté des millions de vie pour construire l'histoire de Kamala dans Miss Marvel est un twist intéressant.

Thumbnail Miss Marvel intègre un événement réel dans son histoire

    L'article qui suit contient des spoilers mineurs de l'épisode 2 de Miss Marvel.

Le second épisode de Miss Marvel est arrivé et c'était une autre dose de représentation de culture pour beaucoup de fan du MCU. Des conversations à propos de Bollywood, l'industrie Indienne de films aux prières à la mosquée, l'épisode aborde sans détour l'identité sud-asiatique et musulmane du personnage. Mais une conversation particulière de la famille Khan se démarque dans l'épisode pour plusieurs raisons.

Dans le second épisode de la série, la Kamala Khan d'Iman Vellani explore davantage ses pouvoirs tout en essayant de comprendre l'histoire derrière ce bracelet magique qu'elle a trouvé dans un paquet envoyé par sa grand-mère. Durant son voyage, elle prend part à la conversation sur la partition des Indes en 1947 et il semble que ce moment particulier de l'histoire à beaucoup à voir avec la manière dont Kamala a eu ses pouvoirs. Il est intéressant de noter comment Marvel Studios a décidé de prendre un événement réel pour construire l'histoire de Kamala dans le MCU.

Le sujet de la partition des Indes et du Pakistan est un événement extrêmement politique et pour le studio, l'inclure dans un épisode sur une adolescente pakistano-américaine qui explore ses pouvoirs est une étape audacieuse. Durant la conversation, Aamir Khan déclare que "Chaque famille Pakistanaise à une histoire liée à cette séparation et aucune d'elle n'est bonne". Cette déclaration est vraie pour beaucoup de familles Sud-Asiatique.  Considérant que la partition a eu lieu il y a seulement 75 ans, beaucoup de familles ont des histoires sur un membre direct de leur famille, et non un ancêtre qui se battait à cette période. Il semblerait que la famille de Kamala, même à travers la fiction, ne soit pas si différente.

Disney+

Utiliser cet événement qui a changé la vie de beaucoup d'Indiens et Pakistanais comme une part de l'histoire de Kamala fait instantanément de son récit une histoire où beaucoup de fans peuvent s'identifier. Muneeba Khan semble arborer des émotions négatives concernant la partition et de comment "les Britanniques ont laissé [les citoyens] dans la pagaille". C'est un sentiment partagé par beaucoup de personnes vivants ou étant originaires de cette partie du monde. Là où l'on pensait voir une famille partageant juste leurs pensées sur le passé, les implications politiques et émotionnelles de cette conversation sont grandes.

La partition a été représenté dans beaucoup de films en Inde comme au Pakistan, mais que cela fasse partie d'une conversation dans le MCU est une expérience définitivement unique. C'est cependant l'une des approches les plus impartiales sur le sujet, concentrée sur la douleur de la famille plutôt que l'animosité. Les choses deviennent intéressantes lorsque Yusuf Khan commence à raconter l'histoire de Sana, la mère de Muneeba et de son expérience sur la partition. Sans trop aller dans l'histoire, il touche un moment extrêmement important de la partition où les familles ont choisi de migrer. Ils montaient à bord de trains inter-pays, afin d'atteindre la destination de leur choix. Beaucoup de ces voyages ne se sont pas bien finis. Aussitôt qu'il commença à parler de Sana qui était à la gare avec ses parents, les fans qui connaissaient cette histoire savaient que ça allait mal tourné. Mais la conversation a finalement tourné en quelque chose de magique.

Disney+

Sana, qui avait un nourrisson à cette époque, a été séparé de ses parents à la gare lorsqu'ils essayaient de se rendre au Pakistan. Son père s'est battu pour la retrouver, mais il ne la voyait nul part, jusqu'à ce qu'elle réapparaisse comme par magie "juste avant que le train ne sorte de la gare". Lorsqu'on lui demande comment elle a trouvé sa voie, Yusuf révèle que "Sana a suivi une piste d'étoiles jusqu'à son père". Ça vous semble familier ? Ça devrait, étant donné que Kamala tire des rayons cosmiques de ses mains plus tôt dans l'épisode et a même réussi à créer des plateformes flottantes sur lesquels elle peut se tenir, qui ressemblent toute à une traînée d'étoiles. Il semble qu'elle n'est pas la première personne de sa famille à posséder des pouvoirs.

D'un autre côté, la mère de Sana "a disparu cette nuit, comme beaucoup d'autres enfants". Une fois encore, il n'y a pas beaucoup de détails sur l'histoire à ce moment-là, et il y a beaucoup de choses non dites. Beaucoup de gens des deux pays ont migré durant la partition et malheureusement, beaucoup de familles ont été séparées et beaucoup d'individus ont perdu la vie. Utiliser ce moment important de l'histoire comme une base pour développer l'histoire de Miss Marvel est un choix définitivement intéressant du studio. Passer de l'évocation de la plus grande star de Bollywood à un moment qui a changé le cours de l'histoire de deux pays et de leur citoyens montre l'engagement du studio à montrer la culture de Kamala de toutes les façons possibles.

Disney+

Dans le premier épisode de Miss Marvel, quand une boîte pleine de choses qui appartiennent à sa grand-mère arrive du Pakistan, Kamala est instantanément attiré par un bracelet. Quand elle demande à sa mère ce qu'il en est, Muneeba le prend rapidement et y fait référence comme étant "une ordure". Dans le dernier épisode, pendant la conversation sur la partition, Muneeba semble sur les nerfs, plus spécialement lorsque Yusuf commence à parler de sa mère. Elle en sait visiblement beaucoup plus et retient l'information, et peut-être potentiellement un sombre secret. Elle est probablement au courant des pouvoirs qu'il y a dans sa famille.

Basé sur la conversation, il semblerait que ça pourrait être Ayesha, la mère de Sana qui a lancé cette "traînée d'étoiles" pour guider sa fille, possiblement avec l'aide du même bracelet porté par Kamala. Ou peut-être Sana a-t-elle elle-même manifestée ses pouvoirs après avoir été séparée de sa famille. Ou peut-être encore était-ce quelque chose de totalement différent. Dans tous les cas, la grand-mère de Kamala est impliquée dans l'histoire de quelques manières que ce soit. L'expérience de Sana pendant la partition n'était pas ordinaire. Quand Kamala essaie de parler à sa grand-mère du bracelet, sa grand-mère refuse d'en discuter. L'histoire est appelée à se dévoiler à l'avenir, beaucoup de choses seront révélés dans les quatre prochains épisodes.

Traduction - GameRant

Si le MCU vous intéresse, vous voudrez probablement découvrir cet article sur Docteur Strange 2.