Destiny 2 La Malédiction d’Osiris, Pacifica nouvelle map PVP sur Titan

Titan est la lune de Saturne, cette lune océanique est déjà le théâtre de combat contre les Hives et les Fallens mais ces affrontements se limitent pour le moment au contenu PVE. Avec La malédiction d’Osiris de Destiny 2, il se trouve qu’une nouvelle map nommée Pacifica va faire son entrée sur Titan.

Annoncé sur Twitter, Pacifica est la première des deux map PVP qui sera disponible sur toutes les plateformes dès la sortie de La Malédiction d’Osiris. La troisième map sera exclusive à la PlayStation 4 et toutes seront disponibles à partir du 5 décembre, date de sortie officielle de l’extension de Destiny 2. Pour le moment on n’en sait pas plus sur cette nouvelle map, ni sur les suivantes. Une simple image, pas de capture d’écran, ni même de petit trailer vidéo ne sont disponibles. Mais il y a fort à parier que dans les jours à venir il y ait de plus en plus de leak, comme les jours qui ont précédés la sortie console du jeu !

Plus de détails sur les maps PVP de Titan ?

On n’en sait certes pas plus, mais on peut tout de même essayer de spéculer un peu. Pour se faire il suffit d’analyser ce que l’on sait déjà.

Destiny 2 La Malédiction d'Osiris, Pacifica nouvelle map PVP sur Titan

Leak de la map exclusive à PS4

Ainsi on a pu découvrir une image de la map exclusive à PS4, qui devrait se dérouler dans les profondeurs de Titan, à la New Pacific Arcology. la troisième carte, quant à elle, demeure un mystère. Ni leak, ni infos, rien… pour autant il reste encore quelques jours avant la sortie et de nombreuses infos peuvent encore filter !

Destiny 2 - xbox

Destiny 2 - ps4

La Malédiction d’Osiris comptera, en plus de ces trois cartes (2 pour PC et Xbox One)  un nouvel espace social, 11 quêtes supplémentaires, une aile supplémentaire au Raid Léviathan, un nouveau pan de l’histoire, le début d’une nouvelle saison, un nouvel évent public et de nouveaux objets ! En bref, La Malédiction d’Osiris devrait vous occuper jusqu’à la prochaine extension.

Ecrire un Commentaire