Fallout 76 : Des DLC gratuits financés par les microtransactions

Fallout 76 : Des DLC gratuits financés par les microtransactions
J'aime l'article :

Fallout 76

Editeurs : Bethesda Softworks
Genre(s) : action, aventure
Sortie : 2018-11-14
Mode(s) : solo
Plateforme(s) : pc, ps4, xbox

Fallout 76 a été annoncé en grande pompe un peu avant l’E3 2018, puis pendant. A coup de teasing, Bethesda nous en a mis plein la vue et les oreilles avec son jeu post-apocalyptique. Mais c’était sans compter une dernière annonce qui devrait satisfaire les joueurs qui viennent de prendre une droite suite à l’annonce faite concernant les DLC de Call of Duty Black Ops 4. Pour Fallout 76, c’est une autre voie qui est choisie, celle de la gratuité. Explications.

Fallout 76 : Date de sortie, trailer et édition limitée du jeu

A voir aussi :  Fallout 76 : Date de sortie, trailer et édition limitée du jeu

Comme dans la grande majorité des jeux aujourd’hui, exception faite de quelques résistants qui privilégient encore l’histoire, la qualité, aux contenus distribués de façon sporadique, Fallout 76 n’échappe pas à la règle des DLC. Ces contenus parfois pauvres, vendus parfois jusqu’à 20€, et qui n’apportent pas énormément de matière supplémentaire au jeu.

Préférant désormais ce style de contenu à de véritables extensions, les éditeurs et les développeurs ne prennent ainsi pas beaucoup de risques, car bien souvent, ces DLC sont des morceaux d’histoire que l’on a enlevé du jeu, pour vous les vendre quelques mois plus tard, histoire de gratter encore un peu plus de pognon (le terme est à la mode, on en profite). Mais Bethesda s’est dit qu’il ne fallait peut-être pas trop tirer sur la corde, car les joueurs se sentent de plus en plus considérés comme des vaches à lait. Entre les DLC, les extensions, les microtransactions et les lootbox, ils ont tendance à croire que les éditeurs n’en ont qu’après leur compte bancaire et ne font plus de jeux pour le simple plaisir de jouer.

Bon, on avoue quand même qu’on est conscient qu’on ne vit pas d’amour et d’eau fraîche, mais il y a une limite, que les éditeurs sont en train de franchir et qui ne plait pas à tout le monde. Alors Bethesda fait le pari inverse. Il y aura bien des DLC pour Fallout 76, mais ces derniers ne seront pas payants, ils seront gratuits. Une gratuité qui cache en réalité une autre facette puisque, comme vous le savez, la gratuité, ça se finance…

Call of Duty Black Ops 4 : un Season Pass qui divise les fans

Et si Activision et Treyarch avaient les yeux plus gros que le ventre ? Face à l’engouement des joueurs et des fans devant leur tout nouveau bébé, Call of Duty Black Ops 4, l’éditeur et le développeur se sont dit qu’ils allaient complètement revoir le système de Season Pass du jeu. Baptisé Black Ops Pass, ce système divise déjà les joueurs, [...]


La gratuité financé par un autre contenu payant : les microtransactions

Alors pour financer cette gratuité, Fallout 76 mise sur ses microtransactions internes, qui devraient vous apporter des cosmétiques et pour ce que l’on sait, rien qui ne permette de prendre un avantage sur un autre joueurs de manière significative. Cela reste toutefois à confirmer plus largement. En somme, achetez des skins, pour avoir vos DLC gratuitement. Une opération marketing qui surf clairement sur la vague de la personnalisation à outrance déjà bien entamée par Fortnite d’Epic Games qui réalise des chiffres record avec ses microtransactions cosmétiques.

Reste à savoir si les joueurs seront suffisament convaincu par le jeu pour investir financièrement dans des skins, d’autant plus que maintenant que les DLC gratuits sont annoncés, il devient presque impossible pour Bethesda de les sortir payant, ce serait une trahison envers les joueurs et le jeu pourrait bien signer le début de sa fin.

Que pensez-vous de ce système ? Estimez-vous qu’il soit viable et que Fallout 76 prend la bonne direction ?

Fallout 76 sortira sur PC, Xbox One et PS4 le 14 novembre 2018.

Ecrire un Commentaire