7 étapes simples pour rendre Chrome plus rapide et plus sûr

Mise en ligne le lundi 18 avril 2022 à 17:30 Par Puregamemedia
Facebook

La plupart d'entre nous ne passent pas une journée sans utiliser un navigateur web, ce qui en fait des cibles de choix pour les cybercriminels. Que ce soit sur un ordinateur de bureau ou un smartphone, Chrome est un indispensable. C'est pourquoi il est important de tout mettre en œuvre pour optimiser son utilisation sans prendre de risques.

Thumbnail 7 étapes simples pour rendre Chrome plus rapide et plus sûr

1/ Restez à jour sur votre navigateur Chrome

Les ingénieurs de Google travaillent sans relâche pour corriger les failles de sécurité de Google Chrome, mais ces corrections ne sont efficaces que si vous restez à jour avec la dernière version.

Vous le saurez si une icône de mise à jour apparaît en haut à droite de l'écran. Le vert signifie que la mise à jour a été publiée au cours des deux derniers jours. Le jaune signifie qu'elle date de quatre jours. La couleur rouge signifie qu'elle date de plus d'une semaine.  Si vous disposez de mises à jour automatiques, vous n'avez rien à faire. Sinon, vérifiez dans les mises à jours d'applications pour voir si Chrome est prêt avec une nouvelle version et téléchargez-la manuellement.

2/ Limitez l'utilisation des cookies

Les cookies sont peut-être l'aspect le plus méconnu de la navigation sur Internet, pourtant tout le monde en a entendu parlé. On vous a peut-être dit qu'ils étaient dangereux... Un cookie est un petit élément de données qui vous est fourni en arrière-plan par les sites Web que vous visitez. Il leur permet de se souvenir de vous, de savoir si vous êtes connecté, si vous avez des articles dans un panier sur une boutique en ligne, quel type de navigateur et d'appareil vous utilisez, etc. D’ailleurs, parait-il que 35% des extensions Chrome accident aux données des utilisateurs.

3/ Faites une "demande de non suivi" (Do Not Track)

Les paramètres de confidentialité de Google Chrome comprennent une case à cocher pour ce que l'on appelle une "demande d'exclusion de suivi". Elle indique aux sites de ne pas utiliser les services d'analyse, les réseaux publicitaires et les outils des médias sociaux qui partagent les données des cookies.

Son objectif est de résoudre le problème mentionné précédemment, à savoir que les sites web liés par des services tels que les réseaux publicitaires ne partagent pas les données des cookies dans un ensemble plus large.

4/ Armez-vous d’un bon antivirus

Pour les utilisateurs de Windows, le Windows Defender est un incontournable. Cependant, il n’offre qu’un niveau de protection basique car malheureusement, il ne peut tout simplement pas faire face au nombre croissant de cyberattaques visant les utilisateurs de Windows. De ce fait, il faut faire en sorte, idéalement, d'avoir un antivirus gratuit mis à jour sur Windows. Un antivirus est nécessaire même si vous utilisez un appareil Mac ou Windows, qui sont tous deux dotés d'un certain niveau de protection intégré. Pour une protection totale avec un blocage contre les logiciels malveillants et les programmes potentiellement indésirables, il est préférable d'installer un logiciel antivirus tiers.

5/ Désactivez la synchronisation et les services "en arrière-plan"

Lorsque vous examinez les paramètres de sécurité de Google, il n'y a pas que les sites Web et les cookies qui accèdent à vos données. Les informations de navigation sont également envoyées à Google lorsque vous choisissez de synchroniser votre compte Google sur plusieurs appareils. Par exemple, en partageant Chrome sur un PC de bureau et un appareil mobile.

Cette option se trouve en haut de la page des paramètres de Chrome, sous "Vous et Google", à côté de votre nom et de votre adresse électronique. Cliquez pour tout désactiver ou choisissez les services exacts que vous souhaitez.

6/ Désactivez les données de localisation

Si le respect de la vie privée est l'une de vos priorités, il est préférable de ne pas divulguer votre localisation. Google tient à en vanter les avantages tels que Google Maps et les localisations de vos lieux visités dans votre album photo Google Photos. Et, cela permet également de localiser votre appareil s'il est perdu.

Bien que Google ne semble pas avoir d'intentions malveillantes, vous avez toujours le droit de couper dire non au traçage de votre localisation. Les applications tierces sont plus préoccupantes, car il n'est pas toujours évident de savoir pourquoi elles ont besoin de votre position ou à quelles fins elles l'utilisent réellement.

7/ Effacez régulièrement l'historique du navigateur Chrome

Voici l'une des fonctions de sécurité les plus simples de Google Chrome : effacer l'historique du navigateur. Chaque fois que vous naviguez sur le Web, Chrome stocke des morceaux d'historique tels que les sites que vous avez visités, les fichiers téléchargés et les caches de données pour un chargement rapide la prochaine fois. Vous pouvez également accéder aux cookies ici. Au fil du temps, la quantité de données stockées peut être énorme, ce qui a un impact sur l'espace de stockage et les performances de vos appareils. Il est sage d'effacer l'historique de votre navigateur au moins une fois par mois.

Gagnez vos jeux gratuitement en profitant du concours organisé par notre partenaire Instant-Gaming. Choisissez parmi les jeux-vidéo de votre choix, des cartes prépayées (PS+ ; PSN ; Xbox Live ; Switch ; Crédits FIFA...), des DLC ou encore des V-Bucks. Le concours est GRATUIT !

Participer au concours Instant gaming
Facebook

Ces produits pourraient vous plaires

Actualités high tech

© 2016 - 2024 Puregamemedia, Tous droits réservés.