Intel et la haute-couture

Intel et la haute-couture
J'aime l'article :

Qui n’a jamais rêvé de parader dans une tenue entièrement connectée, répondant à nos gestes, ou encore à une simple application sur smartphone ? Si dans les films les apparitions de ce type de vêtement sont légion, il faut bien admettre que dans notre quotidien cela reste encore assez rare.

Et pourtant, ces objets sont déjà là. Parmi les différents types de produits, nous retrouvons des équipement capables de surveiller votre état de santé et de vous alerter en cas de besoin, des tenues capables d’améliorer les performances athlétiques, des accessoires servant au coaching, ou encore des vêtements changeant de couleur selon votre humeur (l’idée de se balader en ressemblant à un arc-en-ciel peut paraître sympathique, mais attendez de voir la tête de votre patron en réunion). Puis il y a des accessoires, des vêtements plus originaux et surtout plus utiles. Parmi les originaux on notera la cravate wifi ou encore le boxer qui arrête les ondes produites par les objets connectés (utiles, paraît-il, pour préserver sa fertilité).

Si l’on met de côté les objets et vêtements connectés ayant un but médical, on notera que ces dames sont finalement peu servies. Et pourtant, elles aussi veulent pouvoir se pavaner avec une robe connectée, qui s’adaptera à notre morphologie ou un sac intelligent qui nous aiderait à trouver ce que l’on cherche en un tour de main (il en existe déjà qui se ferment tout seul pour les étourdies). Quelques uns se sont essayés à la robe connectée, mais sans succès, quand enfin, Intel a réalisé notre rêve, à nous, les femmes. Parce que quand même, après avoir vu la série de films Hunger Games, et avoir assisté bouche bée aux transformations enflammées de Katniss Everdeen (Jennifer Lawrence), nous ne pouvions qu’envier sa garde robe et l’effet qu’elle avait sur l’assistance.

article_robe_intel_spider

Intel n’en est pas à son premier essai, et s’était déjà essayé à la robe connectée, avec la Spider, qui a été, il faut bien l’avouer, un flop total. Le design pouvait paraître futuriste, mais côté grâce et beauté, à moins d’être amoureux des araignées, on pouvait repasser. Aujourd’hui, les ingénieurs se sont enfin rangés du côté des créateurs et proposent une robe non pas pensée pour fonctionner, mais bien pensée et dessinée pour être à la fois belle, et futuriste. Dans la vidéo ci-dessous, vous pourrez en apprendre plus sur la combinaison de ces deux univers, pas toujours faciles, mais si riche en termes de créativité.

article_robe_intel_processeur

Intel aujourd’hui ne nous propose pas de nous enflammer, mais de nous envoler. Avec grâce, élégance et subtilité, le fabriquant s’est rapproché de deux créatrices, Ezra et Tuba Çetin, pour réaliser cette tenue digne d’un conte de fée, mais qui est surtout une prouesse de technologie et de haute couture. Au total, ce sont 16 papillons aux couleurs bleutées qui s’envolent, propulsés par le module Intel Edison, capable de connecter des objets tout en ayant l’autonomie et la puissance nécessaire pour réaliser les différentes tâches pré-enregistrées. Cette robe ouvre donc la voix à des tenues féminines alliant high-tech et finesse.

A n’en pas douter, dans quelques années, les grands noms de la haute couture se seront mis définitivement à ce type de création, et nous verrons alors débarquer sur les podiums des robes et autres tenues (masculine et féminine) toujours plus extravagantes et avant-gardiste.Malheureusement, vu le coût de ce type de technologie, il ne faut pas encore s’attendre à trouver cela dans nos boutiques favorites. Ces tenues n’ont pas de prix (et si elles en avaient on imagine sans peine que nous n’aurions pas les moyens de nous les offrir) mais elles ouvrent la voie à un nouveau type de mode, moins axé sur l’utilité, mais davantage sur le visuel.

Ecrire un Commentaire