Magic Arena, la version Online du jeu de cartes Magic the Gathering se dévoile sur Twitch le 7/09 dès 22h

Magic The Gathering est sans conteste ce qui se fait de mieux en termes de jeu de cartes fantasy. C’est la base de tout, c’est même la base de Hearthstone, car pour rappel, les développeurs de Hearthstone étaient avant tout une petite équipe réduite, fans de Magic, et qui désiraient produire un jeu lié à l’univers riche de Blizzard et plus précisément de Warcraft, tout en s’inspirant grandement de Magic. En version Online, pour l’heure, Hearthstone tient la barre, largement au-dessus de tout le monde. Et pourtant, après un échec cuisant, Magic retenterait vraisemblablement l’expérience puisqu’il semblerait qu’une nouvelle version online de son jeu sera annoncée sous peu.

Mais, si c’était le cas, est-ce que cela fonctionnerait ? Pas certain… les joueurs de Magic sont, avant tout, des collectionneurs de cartes. Certaines valent d’ailleurs très cher et les échanges sont la base de la communauté du jeu. Les échanges de cartes bien entendu, mais aussi de connaissances. Il n’y a qu’à se rendre dans un magasin disposant de tables de jeu pour Magic et trouver quelques irréductibles pour se faire une rapide idée de la communauté. Magic, c’est la vie, et ceux qui vous en parlent vous donneraient presque envie d’y jeter votre salaire tant ils sont passionnés par leur jeu et leur univers.

Déporter le jeu en version Online n’attirerait pas ce genre de joueurs, bien ancrés dans le modèle originel du jeu de cartes, et préférant de loin le papier et la stratégie visible des jeux de cartes et d’une table, à un duel considéré pour beaucoup comme insipide et manquant cruellement d’interaction humaine. De plus, il ne faut pas oublier que Magic the Gathering est aujourd’hui un jeu de collection. Un véritable marché s’est créé autour des cartes du jeu et certaines, comme dit plus haut, se vendent à prix d’or.

Si Magic the Gathering se décide à proposer, enfin, une version Online plus moderne et à la hauteur de son jeu, il y a fort à parier qu’une nouvelle communauté moins attachée à la valeur marchande et historique des cartes se laisse tenter par le jeu. Toutefois, si le but est d’essayer de récupérer les parts de marché grignotées par Hearthstone, il va falloir y aller franchement et proposer quelque chose de mieux. Certains s’y sont essayés, avec plus ou moins de réussite, on pensera à Krosmaga, le jeu de cartes d’Ankama qui tire son épingle du jeu avec un plateau interactif et un lore très riche. Mais pour les autres la machine Blizzard a tôt fait de ruiner tous leurs espoirs de conquête du monde.

Toujours est-il que Magic peut compter sur une vaste communauté, qui, même si elle ne se laisse pas tenter par le jeu de manière définitive, se fera toutefois l’ambassadrice de son univers, invitant les nouveaux joueurs à tenter eux aussi l’expérience. Peut-être est-ce finalement là, tout le pari de MTG !

Ecrire un Commentaire