MTG, Retour sur les Magic Open House de Wizards of the Coast

Le week-end s’achève bientôt et vous avez certainement profité de ces deux jours pour faire les magasins. Peut-être alors avez-vous croisé, dans les rayons de vos magasins préférés, des animations tournant autour de Magic the Gathering. Ce n’est pas étonnant, samedi 16 et dimanche 17 se tenaient les Magic Open House, un moyen pratique et ludique pour découvrir le jeu de cartes de 25 ans d’âge : Magic the Gathering.

Nous n’avons donc pas résisté à la tentation, et nous nous sommes rendus dans deux magasins très différents, à la rencontre de Magic donc, pour découvrir (pour moi) et redécouvrir (pour Vsdarknight), le jeu de cartes qui traverse les générations sans se perdre, édité par Wizards of the Coast. Retour sur notre après-midi au pays de la fantasy pure et de la stratégie.

Le Cercle des Mages

Magic se découvre à tout âge, et ce que vous ignorez peut-être c’est qu’il existe des associations qui regroupent des joueurs, vous apprennent à jouer, organisent des tournois et permettent des échanges de cartes. Le Cercle des Mages officie dans notre région, à St Raphaël dans le 83, et à l’occasion des Magic Open House, ses fondateurs s’étaient déplacés afin de faire des démonstrations dans le centre commercial Cultura de Puget sur Argens.

C’était l’instant découverte pour beaucoup, un emplacement idéal, entre la PS4 et la Switch, aura permis d’amener les curieux à leur stand, avec, à la clé, une partie de découverte, des conseils, la base des règles du jeu et évidemment, votre paquet gratuit et une carte promotionnelle.

L’ambiance était bon enfant, les explications claires. Le Cercle des Mages se compose de passionnés, organisateurs d’évènements autour de Magic the Gathering, l’association propose à chacun de découvrir Magic, quel que soit son âge, c’est ainsi qu’une famille dont le jeune garçon était intéressé par MTG est reparti, après son initiation, avec quelques boosters pour jouer avec sa famille, qui semble avoir plutôt pas mal accroché le jeu dans sa globalité.

On trouvait un peu tous les types de clientèles : du papa qui regardait les copains jouer à Magic étant adolescent, à l’enfant qui découvre ce jeu de cartes comme s’il venait de sortir, aux simples nostalgiques qui n’avaient plus touché à Magic depuis des lustres, et dont les connaissances prenaient la poussière en même temps que la pousse de leurs cheveux blancs.

Et qu’importe que vous ayez accroché ou pas au jeu, que vous décidiez d’acheter ou non des boosters, ou des decks préconstruits, chacun repartait avec son paquet de découverte.

Une initiation rapide, mais efficace

Pour ceux qui suent à l’idée de jouer à Magic, l’initiation est juste parfaite. 30 minutes, c’est le temps qu’il aura fallu pour se faire expliquer les règles, et plier une partie rapide, permettant de repartir avec les bases. On est loin de l’idée que l’on se fait du jeu de cartes de Wizards of the Coast, en effet, quand on lit certaines cartes on se prend à cligner des yeux plusieurs fois et à avoir le cœur qui tremblote : on ne comprend rien !

Tout est complexe, de multiples effets sur les cartes, des textes tout petits pour tout faire rentrer, des conditions dans tous les sens, des tokens, des compteurs, des comptes à rebours parfois, des noms à coucher dehors pour certains, des couleurs, des doubles couleurs, des cartes en pagailles, des blocs, des extensions, des formats de tournois qui défrisent tellement ils sont nombreux et incompréhensibles pour le commun des mortels, bref… vous l’aurez compris, pour les novices, Magic the Gathering c’est le jeu de tous les questionnements.

De fait, le pack d’initiation est très très bien fait. On y trouve deux decks de 30 cartes chacun par pack, conçus de façon équilibré avec des cartes simples, et c’est là toute la force du Magic Open House, vous prouver que Magic peut être simple, et que les cartes complexes ne sont pas nécessaires pour prendre du plaisir à jouer au jeu.

On apprend en même temps que l’on joue, on pose nos questions sur des situations concrètes, on nous explique nos erreurs et surtout, on joue à main découverte, afin de pouvoir mieux apprendre. Et cerise sur le gâteau on repart avec une invitation à venir découvrir les tournois Magic lors des évents réalisés par l’association du Cercle des Mages.

Au bout d’une heure de discussion et d’échange autour de Magic, nous repartons donc de Cultura avec nos decks d’initiation, non pas sans avoir dû montrer patte blanche à l’accueil.

Table de jeu à l’ancienne chez Kit Discount

Changement de décor, plus tard dans l’après-midi, nous nous rendons dans une petite boutique de maquettes, devant laquelle nous passons régulièrement sans n’y être jamais rentrés. En même temps, pour notre défense, nous ne faisons pas de maquettes… bref, on s’engouffre dans l’escalier en colimaçon et immédiatement, l’ambiance des salles de jeu de notre jeunesse resurgit. L’endroit est petit, tout en longueur, avec des maquettes du sol au plafond, et au centre de l’allée, une longue table qui invite à jouer.

Le gérant de la boutique nous reçoit alors qu’il est en pleine partie de Magic dans un format spécifique appelé Commander, face à un joueur qui semble le malmener en y prenant un malin plaisir. Nous nous installons donc à côté, et essayons d’utiliser nos connaissances fraîchement acquises pour comprendre la partie. C’est peine perdue, sauf pour les différentes phases de combat (identiques, qu’importe le format). Notre hôte rend finalement les armes face au deck Contrôle qui joue contre lui, et nous propose une partie.

On y retourne donc avec nos decks d’initiation, mais dans une autre couleur histoire de voir un peu tous les styles de jeu, et c’est moi qui m’y colle, contrairement à Cultura, où Vsdarknight avait fait le choix de réapprendre les règles. Avec ma mémoire de poisson rouge, on a dû tout me réexpliquer, mais heureusement c’est allé assez vite, et en quelques tours mon adversaire était au tapis.

Bon on avoue quand même que c’est facile de jouer quand on voit la main de son adversaire… mais quand même ! Pour une joueuse de cartes, mais pas de Magic, il est important de préciser que les règles s’apprennent très vite, en effet on retrouvera souvent les mêmes mécaniques que dans les autres jeux de cartes puisque la grande majorité de ces derniers sont inspirés de Magic the Gathering.

C’est le moment pour nous de poser des questions plus techniques sur le jeu, l’endroit s’y prête plus qu’un grand magasin, et Fabien, le gérant de la boutique, a plein de choses à nous expliquer, et à nous montrer. Ainsi on en apprend plus sur les différents formats de tournois, les extensions, les blocs. Mais on a aussi l’impression que tant qu’on n’est pas plongé dans l’univers on aura du mal à vraiment s’imprégner de sa richesse et de sa complexité.

Encore une fois l’accueil a été parfait, agréable, et nous avons pu nous perfectionner avec nos petits decks de 30 cartes. Toutefois, si vous souhaitez vous lancer dans Magic, mais que vous n’avez pas nécessairement pris le temps de venir aux Magic Open House, sachez que le jeu ne se joue pas à 30 cartes, mais à 60, et qu’il est vivement conseillé de se rendre dans des boutiques spécialisées afin d’acheter vos premiers decks, ceci afin d’éviter de prendre n’importe quoi, et de se retrouver avec des cartes et des mécaniques incompréhensibles et extrêmement complexes, qu’un nouveau joueur aura forcément du mal à gérer.

Dans tous les départements de France, vous devriez trouver des salles de jeu, ou des petites boutiques proposant des soirées Magic, c’est dans ces endroits que nous vous conseillons de vous rendre. Vous y trouverez des passionnés, à l’image de Patrice Fournier et Stephane Gastaud, du Cercle des Mages, ou encore de Fabien Dognon de Kit Discount. Des fans du jeu, vous en trouverez partout en France, et ce sont ces personnes qui sauront vous conseiller dans vos choix.

N’hésitez pas à vous rapprocher des associations de votre département ou de votre région, ces structures sont faites pour aider les joueurs à commencer le jeu, à s’améliorer, et à les initier à des tournois grâce à des formats divers et variés, en partenariat bien souvent, avec Wizards of the Coast.

Avant-première d’Ixalan samedi 23 septembre dans toute la France

Et si vous avez raté ces initiations des Magic Open House, nous ne saurions que trop vous inviter à vous rendre, la semaine prochaine, à l’avant-première d’Ixalan, la nouvelle extension de Magic the Gathering. Pour l’occasion des tournois seront organisés, où vous pourrez vous construire un deck avec les cartes de la nouvelle extension, le jouer dans le tournoi et repartir avec des lots.

Petite info : il n’y a pas de perdant, chaque participant repartira avec au moins quelques cartes de la nouvelle extension et son deck. Alors, n’hésitez pas, et pour ceux ne souhaitant pas participer, sachez qu’il est toujours possible d’assister simplement à ces tournois.

Les joueurs sont toujours ravis d’avoir des spectateurs qui découvrent ou redécouvrent le jeu et pourront échanger ensuite avec vous, ou simplement vous proposer de faire quelques parties avec ou contre vous. Enfin, ce sera l’occasion pour certains d’exhumer leurs vieilles reliques, rangées dans la cave ou le grenier depuis 10 ans ou plus, et d’aller échanger de vieilles éditions contre des cartes plus récentes, ou simplement vous faire mousser…

Quelques conseils que nous avons glanés pour ceux qui débutent

N’achetez pas les cartes à l’unité sur internet si vous n’y connaissez rien. Magic est un jeu de collection également, et le marché autour des ventes de cartes est vaste. Certaines cartes valent véritablement beaucoup d’argent, quand d’autres ne valent rien. N’allez pas vous faire arnaquer, préférez vous rendre dans des boutiques spécialisées, ou dans des associations, afin d’avoir des avis clairs et honnêtes sur la valeur de votre collection, ou sur les cartes que vous désirez acquérir. Sinon, pour commencer, vous pouvez acheter les kits de constructions, qui contiennent des cartes basiques, qui vous permettront de réaliser vos premiers decks équilibrés sans que cela ne vous coûte un bras, un rein et le foie.

N’achetez pas n’importe quel format de deck. Vous n’êtes pas encore familier de tous les formats, et certains decks, pourtant, attirent votre regard. La carte brille, le nom claque, l’illustration envoie du bois, mais ce n’est pas le deck qui convient pour commencer. Par exemple, si vous choisissez un deck de Commander, vous allez vous retrouver avec plein de cartes à l’unité, et un format que vous serez incapable de jouer, à moins de trouver un joueur qui le joue aussi. Avant d’acheter, allez vous renseigner, et allez voir en boutique ou en association, quel deck vous conviendra le mieux pour commencer.

Achetez des protèges cartes est primordial, car les cartes s’usent, et en s’usant elles perdent de la valeur et peuvent être reconnues par les joueurs adverses. Un coin corné, ou usé à l’os, cette carte vous l’utilisez souvent, et le joueur en face le sait, car il a déjà repéré cette particularité sur cette carte lors d’une de vos parties. Il saura la reconnaître. Et puis, une carte c’est une peu comme un livre, on en prend soin, donc on la protège ! Vous trouverez toutes sortes de protèges cartes, pour commencer allez au plus simple, et sachez qu’un paquet de protège cartes à 30 euros ne fera pas de vous un meilleur joueur.

Investissez dans un classeur pour ranger vos cartes. Alors là, même combat que pour les protèges cartes, il faut en avoir au moins un pour commencer et pas besoin de dépenser des sommes astronomiques, un classeur est un classeur.

Le tapis Magic ne sert pas qu’à faire joli, il protège également vos cartes, et délimite votre zone de jeu, évitant ainsi de perdre vos cartes sur une table glissante. Vos cartes ne seront ainsi pas rayées, pas sales, et auront peu de chances de se retrouver sous une canette de soda, les joueurs évitant de poser autre chose que leurs cartes sur ce tapis.

Et enfin, si vous trouvez dans vos vieux cartons d’enfance, une carte nommée Black Lotus (Lotus Noir en bon vieux français), mettez-la dans un coffre, récemment une édition de cette carte s’est vendu pour plus de 27 K euros. De quoi se payer quelques semaines de vacances !


Le Cercle des Mages

Tournois et évènements organisés tous les samedis après-midi à St Raphaël dans le Var (83). Informations sur leur groupe Facebook, ou par téléphone.

Président : Patrice Fournier

AdresseMaison des Associations_ salle n°4, 213 rue de la Soleillette, 83700 Saint Raphael

Jours et horaires : Tous les samedis dès 14h

Contact : 06 63 13 69 28

Kit Discount

Tournois et évènements organisé régulièrement, Friday Night et soirées spéciales. Informations sur leur page ou leur groupe facebook, directement en boutique ou par téléphone. Tables de jeu gratuites ouvertes aux horaires d’ouverture du magasin.

Co-Gérant : Fabien Dognon

Adresse : 106 boulevard Jean Moulin, 83480 Puget-Sur Argens, Provence-Alpes-Cote D’Azur, France

Horaires d’ouverture : Du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h

Contact04 94 82 22 25

Ecrire un Commentaire