Bethesda envisage un rachat par Microsoft à 7,5 milliards de dollars

Alors que Microsoft a déjà racheté Bungie et d’autres studios tout récemment, c’est à présent au tour de Bethesda de se mettre dans la visée du géant américain. Le studio de développement et éditeur de nombreux jeux à succès semble prêt à cette alliance, comme l’a révélé le fondateur de Bethesda : Christopher Weaver, dans une interview avec nos confrères d’Inverse.

Christopher Weaver semble disposé à discuter d’un rachat de son bébé avec Microsoft, mais pas n’importe comment, en effet, si le fondateur du studio est ouvert à la discussion, il ne sera pas tenté de vendre à n’importe quel condition et en terme de prix, on est déjà sur une estimation qui va remplir quelques poches pour les années à venir, puisque la vente de Bethesda à  Microsoft se négocierait autour des 7.5 milliards de dollars. Une bagatelle pour le géant américain, mais une assurance pour Bethesda de disposer d’une force de frappe et de diffusion à la hauteur de l’investissement de son acquéreur.

Bethesda envisage un rachat par Microsoft à 7,5 milliards de dollars

Cependant, comme le précise Christoher Weaver, concernant les jeux actuellement en développement que sont Starfield et The Elder Scrolls 6 il n’a “pas encore rencontré de dirigeant qui ne souhaite pas accélérer la vente d’un produit potentiel” et de préciser que “l’astuce est de garder ces administrateurs à distance jusqu’à ce qu’un produit soit vraiment prêt à être lancé“.

Ajoutant à cela que les échanges passés avec Microsoft étaient excellent, notamment lorsqu’il s’est agit de sortir Morrowind sur la Xbox et précise également que l’annonce prématurée de faire des jeux Bethesda des exclusivités Microsoft n’est pas dénuée de sens, car du point de vue de Microsoft, ce que Microsoft possède, Sony ne peut pas l’obtenir.

Les nouvelles générations de consoles sont sorties et vont continuer leur évolution, il faut donc s’attendre à une lutte acharnée auprès des studios et des éditeurs pour que chacun dispose d’exclusivités qui contraindront les joueurs à opter pour une console plutôt qu’une autre.

Bethesda entame donc des négociations avec Microsoft, et les joueurs restent évidemment dans l’attente de ce qu’il découlera de ces négociations.

Ecrire un Commentaire