New World – Healer – Gameplay, Arbre de talents et Caractéristiques

Dans New World vous pouvez devenir tout ce que vous voulez, un Mage de feu, un Guerrier au corps à corps, un tireur d’élite, un archer talentueux, mais aussi un Healer. Si ce genre de gameplay est très recherché dans les MMORPG c’est bien qu’il est essentiel ! En groupe, pour les quêtes ou en PVP, le Healer tient une place de choix dans une composition d’équipe et pourtant, New World semble avoir négligé cette classe Ô combien essentielle au bon équilibre d’un jeu de ce genre.

New World - Healer - Gameplay, Arbre de talents et Caractéristiques

Le Healer est une branche du mage, pour le devenir vous devez débloquer le bâton de vie via le craft des arts obscurs et alors seulement, vous pourrez commencer à occuper votre place de healer. Dans New World, comme on le disait en introduction, le Healer tient une place de choix pour diverses raisons : les repops sont très rapides, et on peut se retrouver submergé avec son groupe ou son équipier, il devient alors essentiel de maintenir tout ce petit monde en vie, mais surtout en PVP, un mode de jeu qui tient une grande place dans le jeu, même si, pour le moment, à l’heure d’une simple Preview, on est un peu 50/50 sur les modes de jeu.

Mais toujours est-il que les Healer sont des classes d’importances.

Entre un stuff bourrés de stats élémentaires, et un bâton particulier à crafter dans une branche de mage qui coûte chère en compos, le Healer reste, en plus de cela, une classe particulièrement délicate à jouer. Son arbre de talent, comme celui de toutes les autres classes est minimaliste, et n’offre que peu de possibilités de heal, de plus, le système de gameplay particulier de New World sans ciblage possible rend cette classe excessivement délicate à jouer. De plus, et c’est un point non négligeable, le Healer ne peut pas se jouer exclusivement en soin sinon, point d’XP ! Nada ! Vous ne prendrez pas un niveau, pas un loot, pas un brin de réputation, pas de gold non plus… et surtout, vous ne ferez pas les quêtes ! Mais on va détailler tout ça !

Un arbre de talent pas adapté aux besoins du groupe

New World est un jeu dont les phases de combat se basent énormément sur l’esquive et à moins d’être dans la tête du joueur que vous devez soigner, il est difficile d’anticiper complètement ses mouvements, à moins de lui gueuler dessus tout le long du combat à coup de “ARRÊTE DE BOUGER ! “MAIS RESTE DANS LA ZONE DE HEAL !” ou encore, moins glamour “MAIS TU VAS ARRÊTER DE COURIR COMME UN CON PARTOUT ?!” (et je pèse mes mots évidemment) Bref, vous l’aurez compris, le heal ce n’est pas facile.

Là où les autre MMORPG ont fait le choix du ciblage, New World préfère la visée, ce qui complique durablement la vie du Healer et ce, à cause notamment de son arbre de talent, qui à l’air sympa de prime abord, mais qui nous fait friser la crise cardiaque à chaque aggro foireuse.

New World - Healer - Gameplay, Arbre de talent et Caractéristiques

Un arbre de talent donc en deux temps, un côté (le gauche) est plutôt dédié à l’attaque, quand l’autre (à droite) est axé sur le heal. Jusque là rien de nouveau mais alors quand on détaille les sorts, on vous avoue qu’on a le cerveau qui se liquéfie et surtout le palpitant qui s’affole.

Quels sorts aller chercher pour jouer en tant que Healer ?

En premier lieu on va se tourner vers la branche Protecteur et on va aller chercher la Vague de soin, qui permet de définir un cercle de zone où les joueurs recevront un soin progressif pendant quelques secondes ainsi que ses améliorations jusqu’à Pacification.

On peut également prendre en toute première ligne de la branche de soin l’option Projectile Céleste qui transforme votre sort canalisé en soin quand vous ciblez un allié.

Toujours dans cette branche, on peut aller chercher le Cercle Divin et ses améliorations.

A ce stade on a déjà dépenser 9 points sur les 20 que compte notre bâton de vie s’il est monté à fond. Il reste donc 11 points à répartir intelligemment. Si vous voulez continuer dans la branche de soin pur, vous pouvez aller chercher le Bouclier sacré et le Gardien ancien. Attention toutefois, le sort Bouclier Sacré ne marche qu’avec les attaques à distance, si vous espérez protéger votre tank avec c’est raté…

Du côté de la branche des dégâts, baptisée Voleur de vie, il y a quelques petites choses sympa mais pas non plus foudroyantes. On pense notamment à Transcendance, qui augmentera votre vitesse de déplacement pendant que vous visez avec votre bâton. Un bon moyen de palier un peu à la lenteur du Healer lors de ses ciblages. Puis on peut aussi aller chercher Esprit soudés pour augmenter la récupération de mana. Seulement pour débloquer ces sorts, il faut passer par les paliers inférieurs, et donc débloquer quasi obligatoirement Vitesse de la Lumière et Châtiment (Châtiment ne peut être débloqué qu’après avoir débloqué Vitesse de la lumière).

En 20 points, il est possible d’avoir un arbre de talent sympathique mais pas exceptionnel et surtout pas très “puissant”.

Alors évidemment, cette puissance de soin est a relativiser avec votre niveau, passé un certain palier de niveau, votre équipement vous donnera des statistiques plus importantes, ce qui augmentera drastiquement votre capacité de soin, mais il faut aussi compter sur les mobs qui taperont plus fort et vos équipiers qui auront plus de vie à remonter également car leur barre de PV va, elle aussi, augmenter.

C’est presque le chat qui se mord la queue…

Tant qu’on est sur les sorts, vous ne pouvez en avoir que trois d’actifs. Choisissez donc les bien en fonction de ce que vous avez prévu de faire. Pour le farm exclusivement, préférez remplacer un soin par Vitesse de la lumière, mais en quête, préférez tout de même les sorts de soin et votre sort Châtiment afin d’avoir un peu de marge de DPS également. Après, faîtes surtout selon vos propres préférences et votre style de jeu également.

Gameplay du Healer

Pour vous remettre dans le contexte, je suis de la catégorie des joueurs qui aime tellement healer que dans tous les jeux où il est possible de choisir cette spécialisation je la choisis. Une barre full vie, de l’overheal, des boucliers, des debuffs, bref, le paradis, alors évidemment quand New World est arrivé et que la spécialisation était accessible, j’ai foncé, mais grosse déconvenue !

Le jeu prévoit un healer très peu mobile, avec des sorts “cassables” et surtout une très faible liberté de mouvements pendant les ciblages. Très gourmands en mana, ces sorts sont en plus quasi impossibles à tenir en plein combat, surtout quand vous devez également gérer le DPS des mobs (car sinon pas d’XP, pas de loot, pas de quête réalisées, rien quoi…).

A cela s’ajoute évidemment, le fait que vous devez lire dans l’esprit de vos équipiers pour anticiper la pose de vos cercles de soins, et prier pour qu’ils ne sortent pas de la zone active du sort au moment où vous allez finir votre cast. Je vous rassure, ça n’arrive pas souvent, cela arrive quasiment tout le temps !

Le Healer dispose, en plus de ses cercles de soin, d’un lien de vie, qui, moyennant la quasi totalité de votre mana, rend de la vie à un de vos coéquipier ou en prend à un ennemi. Attention de ne pas vous tromper de cible… Si votre collègue se retourne au dernier moment il se pourrait qu’il ne récupère pas de vie et que vous cibliez l’ennemi. Au mieux il mourra plus vite vous me direz, sauf que sur des élites par exemple, cela n’aidera pas beaucoup votre “tank”, qui va finir par crever ou lâcher l’aggro pour se sauver les miches. Et autant vous dire qu’avec votre stuff en papier mâché, vous ne ferez pas long feu, surtout que niveau DPS clairement on y est pas non plus (surtout si on max la branche heal au mépris de la branche DPS).

Après de nombreuses heures à jouer cette classe le constat est là, elle est bâclée, ou en tout cas pas adaptée du tout au style imposée par les MMORPG où les combats se font en mouvement et où il est impossible de deviner par avance la position de son équipier, surtout si vous devez healer un Mage par exemple qui ne pas rester au corps à corps pour vous faire plaisir, mais qui va plutôt essayer de se dégager de l’aggro (essayer de le cibler avec votre cercle de soin quand il fait des roulades dans tous les sens…).

Niveau soin, on note également qu’en ciblant un équipier, vous pouvez le soigner simplement en lançant une attaque de base sur lui. Seulement voilà, si vous ne canalisez pas le sort d’attaque (et que vous ne débloquez pas cette option dans l’arbre de talent) vous aurez peu de chance de lui sauver la vie, soyons clair.

Quelles caractéristiques maximiser pour soigner correctement ?

Quand vous appuyez sur la touche K vous avez la possibilité de voir vos caractéristiques. Ce sont les points que vous gagnez au passages de niveau, en somme, à chaque prise de niveau, vous aurez un point de caractéristique à dépenser.

Pour soigner et faire du dégât, c’est l’Intelligence qu’il faudra maximiser, mais pour ne pas vous retrouver à la ramasse niveau mana, il faudra également opter pour la Concentration. La Force et la Dextérité ne sont pas utiles pour cette classe, quant à la Forme, elle augmente toute seule. Pas besoin donc de lui mettre des points, sauf si vous estimez ne pas avoir assez de PV.

Attention, vous pouvez porter jusqu’à trois armes. Si votre second choix se portera certainement sur un bâton de feu pour optimiser vos caractéristiques et avoir une jolie force de frappe en tant que DPS solo par exemple, votre troisième choix vous obligera à revoir la distribution de vos prochains points de caractéristiques.

Si vous choisissez une épée en troisième arme, pensez à mettre quelques points dans la force sauf si c’est vraiment en cas d’extrême nécessité que vous faites ce choix.

Alors comment jouer le heal dans New World ?

En serrant les fesses… clairement, ou en étant quasi fusionnel avec vos équipiers, ce qui est compliqué surtout au début du jeu quand chacun apprend à maîtriser ses sorts et qu’on découvre un peu le gameplay.

Plus sérieusement, le Healer ne peut pas se jouer en heal seul en réalité, il convient plutôt de le voir comme un hybride. Comme je vous le disais plus haut, si vous décidez de jouer le Healer en heal seulement vous devrez accepter de faire l’impasse sur un tas de choses et pas des moindres puisqu’il s’agit de l’XP général, de l’XP de votre arme, de la réputation, des pièces d’or, des loots et des quêtes. En effet, dans New World, si vous ne touchez pas le mob de quête à tuer ou à looter, vous ne pourrez pas envisager de gagner quoi que ce soit, ainsi si vous faîtes une quête à plusieurs, dans un même groupe, il faudra que chaque membre du groupe touche les mobs attaqués pour pouvoir looter dessus et gagner de l’XP. Si vous vous contentez de healer, vous n’aurez rien.

Pour palier à cela, une solution s’est offerte à notre groupe : laisser le Healer faire les aggros avec son attaque de base. Et si l’aggro est multiple, laisser le Healer lancer son sort de zone (AOE Châtiment), en priant pour ne pas récupérer toute l’aggro…

Mais pour ce qui est du soin, un fois que votre Healer a touché suffisamment de mobs aggro pour pouvoir bénéficier des récompenses et expériences diverses, il faudra repasser. En effet, impossible de courir avec votre zone de ciblage active, vous marchez au ralenti, votre sort est “cassable” si vous vous faites stun par un mob (et ça arrive souvent), un léger bump vous fait également arrêter le lancement de votre sort de soin.

Si le sort de base “Cercle de soin” est plutôt facile à placer (si personne ne court partout), le gros soin est, lui, beaucoup plus délicat car sa zone d’effet est très très restreinte. En somme, si vous devez remettre un joueur full life en plein combat, il faut le prévenir, lui demander de ne pas bouger (prier pour qu’il n’y soit pas contraint dans tous les cas) et anticiper le lancement de votre sort avant d’arriver au point critique pour prendre en compte le temps de cast et le temps de ciblage.

Ce ne sont que de courtes secondes, mais en combat, elles semblent durer une éternité, surtout si vous récupérez une aggro sauvage sur la route.

Alors évidemment, on trouvera toujours des joueurs qui ont une dextérité de folie et qui s’en sortent très bien, mais dans l’ensemble, le Healer n’est pas très bien optimisé, pour ne pas dire bâclé et inadapté.

Le Healer semble donc inachevé, ou en tout cas pas poussé à fond. Reste à savoir si les développeurs prendront en compte les avis des joueurs et leur mécontentement lors de leurs mises à jour du jeu, pour la prochaine session de test.

New World est en précommande exclusivement sur Amazon et Steam. Sortie officielle prévue au printemps 2021.

Ecrire un Commentaire