David Ward, cofondateur d’Ocean Software, est décédé à l’âge de 75 ans

Mise en ligne le Tuesday 10 May 2022 à 09:50 Par Geno
Facebook

En 1983, David Ward a fondé Ocean aux côtés de Jon Woods, et cette société de Manchester, initialement connue sous le nom de Spectrum Games, deviendra par la suite l’un de plus gros éditeurs de son époque.

Sa longue activité s’est étendue sur les années 1980 et le début des années 1990, en mettant particulièrement l'accent sur la conversion de jeux d’arcade et sous licence, comme le légendaire Daley Thompson’s Decathlon en 1984, et les versions pour ordinateur domestique de Batman, RoboCop et La Famille Addams.

La nouvelle quant au décès de Ward a été partagée par son fils Ben Ward hier, sur Twitter.

« Je suis triste d’annoncer que mon père David Wart est décédé, » a-t-il écrit. « Né en 1947, il était un pionnier des jeux pour ordinateur et père de six enfants. Nous avions une relation compliquée et nous nous aimions. Tu vas me manquer, papa. »

Après l’annonce de son décès, des amis, d’anciens collègues et des pairs se sont déplacés pour rendre hommage à Ward et commémorer tout ce qu’il a apporté à l’industrie.

« David Ward a eu un tel effet sur tant d’entre nous dans l’industrie du jeu vidéo, » a écrit Gina Jackson OBE, fiduciaire de GamesAid. « Son impact est toujours visible dans le monde, mais particulièrement dans la sphère des jeux vidéo de Manchester. »

David Ward, ainsi que le cofondateur d’Ocean Jon Woods, ont été intronisés au Temple de la renommée de ELSPA pour leurs apports à l’industrie du jeu vidéo en 2004.

« Beaucoup de gens considèrent Ocean Software comme des pionniers ayant contribué à transformer les jeux vidéo et les jeux pour ordinateur du Royaume-Uni en véritable business à l’international, » avait alors annoncé le directeur général d’ELSPA Roger Bennett. « Ensemble, Ward et Woods ont inventé une grande partie de la terminologie de l’industrie du jeu vidéo, et ont lancé bon nombre de ses jalons, y compris l’utilisation de marques et de franchises provenant de médias traditionnels et les processus formels de la protection de la propriété intellectuelle. »

Source – Traduction : Eurogamer

Actualités actualites