Project F de Riot Games – Un Hack’n’Slash multijoueurs en préparation

Après Project L et Project A, voici venu le moment de parler du troisième projet “secret” de Riot Games. Exploitant à fond son univers, Runeterra, le studio éditeur et développeur va proposer un Hack’n’Slash multijoueurs où vous pourrez, à nouveau, incarner vos champions favoris. Comme pour Project L on ne sait pas grand chose de ce troisième projet, baptisé Project F, sans que cela n’ait, pour l’heure, aucun rapport avec son titre définitif.

Project F de Riot Games - Un Hack'n'Slash multijoueurs en préparation

A voir aussi :  Project L de Riot - Nouveau jeu de combat à la Street Fighter ?

Project F : Un Hack’n’Slash sauce Diablo ?

C’est le maître du genre. Qui n’a pas joué à Diablo ? Même chez Riot on a dû jouer à Diablo et comme chez Blizzard lorsqu’ils ont sorti Hearthstone, certains on dû se dire : tiens, mais… on pourrait pas sortir notre Diablo à nous, avec nos champions d’amour qu’on a créés avec passion ? Un truc où on ferait ce qu’on veut parce que c’est nous qui l’avons créé ?

Project F est donc né, ou plutôt, Project F est en conception. Encore en incubation, le jeu n’est pas terminé, et on ne sait pas grand chose dessus. L’image dévoilé montre trois champions de League of Legends (Blitzcrank, Lux et Ezreal) qui se battent contre un groupe de créatures. La caméra située au dessus laisse effectivement penser à un jeu de type Hack’n’Slash, reste à savoir s’il s’agit bien de cela.

Project F de Riot Games - Un Hack'n'Slash multijoueurs en préparation

A voir aussi :  LoR : Comment télécharger Legends of Runeterra de Riot Games ?

Alors, MMO ou Hack’n’Slash ?

Il y a quand même de fortes chances que cela soit un Hack’n’Slash, car créer un jeu de type MMORPG serait très long et surtout très risqué, la plupart ne fonctionnant pas sur la durée, même WoW, qui est pourtant le grand maître du genre, semble en peine depuis quelques années malgré les nouveaux contenus proposés régulièrement aux joueurs. Et c’est bien normal, les joueurs veulent du rapide, du concret, pas un jeu long et contraignant, aussi que Riot Games se lance dans cette direction semble peu probable. Un Hack’n’Slash parait plus raisonnable et permettrait d’explorer l’univers de Runeterra plus en profondeur car, comme dans Diablo, le type Hack’n’Slash permet de conter une histoire, et d’embarquer le joueur dans son univers en abordant des sujets qui ne sont pas explorés dans League of Legends, car le format ne s’y prête tout simplement pas. De plus, l’image présentée montre clairement un point de vue de type Hack’n’Slash, pour les joueurs de ce format, il n’y a pas photo !

Si c’est cela, il y a fort à parier que les joueurs soient au rendez-vous, il en reste plus maintenant qu’à attendre plus d’informations, car, pour l’heure, les indices sont minces…

A voir aussi :  Project A de Riot - Quand Overwatch se marie avec Counter Strike !

Project F n’est qu’un des trois projets “secrets” annoncés, “Project L” et “Project A“, en plus d’un documentaire actuellement disponible sur Netflix et d’une série animée à venir nommé Arcane, Riot Games s’impose comme le géant de 2020. Géant, il l’était, mais là, c’est carrément l’invasion sur tous les supports puisqu’en plus de proposer trois projets inédits pour la firme, on va également voir débarquer prochainement plusieurs jeux, à savoir, Teamfight Tactics, Legends of Runeterra et Wild Rift sur Mobiles Android et iOS.

Project L de Riot Games n’a pas encore de nom officiel, et les prochaines annonces devraient arriver courant 2020. Il n’y a actuellement pas de date de sortie annoncée.

Ecrire un Commentaire