Overwatch, Nerfs à venir pour Hanzo, Mei et Symmetra ?

Overwatch, Nerfs à venir pour Hanzo, Mei et Symmetra ?
1 (20%) 1 vote

Overwatch

Editeurs : Blizzard Entertainement
Genre(s) : Action, FPS
Sortie : 2016-05-24
Mode(s) : Solo, Multijoueur, PvP
Plateforme(s) : pc, ps4, xbox

Le désormais habituel Developer Uptade d’Overwatch fait encore parler de lui et comme toujours, c’est Sir Jeff Kaplan qui nous en dit trop. Cette fois-ci il est questions de choses excessivement intéressantes pour les joueurs car deux sujets se détachent du lot : les équilibrages et la chasse aux joueurs toxiques. Si Jeff Kaplan parle longuement de ces deux sujets, on retiendra surtout que Mei, Hanzo et Symmetra semblent sur la sellette et que Blizzard s’intéresse un peu trop à eu, au risque de nous proposer prochainement des nerfs (ou plutôt des équilibrages, dans leur langage).

Blizzard part en guerre contre les joueurs toxiques sur Overwatch

Ce jeudi donc, a été publié la mise à jour des développeurs d’Overwatch, et Blizzard a de nouveau dépêché Jeff Kaplan pour faire peur aux joueurs. Car il faut bien se l’avouer, il dit parfois des choses qui font peur. Parmi les divers sujet abordés, on commencera par la toxicité des joueurs, donc Jeff Kaplan assure que c’est un des points sur lesquels travaille le plus Blizzard. En effet, les joueurs toxiques sont une plaie ouverte pour la plupart des joueurs et Blizzard entend bien ne rien laisser passer, privilégiant ainsi la qualité de jeu et le plaisir éprouvé par cette activité à la colère et la frustration engendrée par certains mauvais joueurs. A cet effet, Jeff Kaplan précise que les équipes d’Overwatch travaillaient dur à minimiser la toxicité des joueurs. Ainsi, les rapports de signalement ont augmentés de 20% et permis de diminué de 17% les incidents de discussions. 

Mais cela ne suffit pas, comme le précise Jeff Kaplan.

Nous savons que ces chiffres ne sont pas aussi bons qu’ils pourraient l’être, nous savons que le problème n’est pas résolu, et que les choses ne sont pas parfaites, mais cela va beaucoup mieux. […] Beaucoup des initiatives que nous faisons ici chez Blizzard commencent à faire la différence. – Jeff Kaplan

Afin d’augmenter leur taux de réussite, Blizzard se rend également sur différents média sociaux et notamment YouTube, afin de sanctionner directement les joueurs sans attendre un signalement. Un bon point qui montre à quel point Blizzard essaie de conserver une bonne ambiance sur son jeu !

L’équilibrage, le second cheval de bataille de Blizzard sur Overwatch

Le second point abordé est l’équilibrage et là, évidemment, qui ne pense pas à la pauvre Mercy et à notre ami Chacal qui subissent actuellement les pires tortures sur le PTR. Jeff Kaplan revient sur nos deux compère et plus généralement sur la façon dont ils décident de l’équilibrage d’un ou plusieurs héros, et nous verrons ensuite que d’autres sont dans la visée des développeurs…

Avec 35 millions de joueurs, Overwatch doit répondre rapidement aux problèmes d’équilibrage dans son jeu, mais il ne peut pas y avoir systématiquement une majorité centrale, comme l’explique Jeff Kaplan, ainsi, bien souvent, les équilibrages se décident en prenant en compte plusieurs facteurs : les joueurs tout d’abord via leurs retour sur les forum communautaires de Blizzard, les statistiques du jeu mais également les équipe de développement qui connaissent leurs héros sur le bout des doigts (et c’est rien de le dire) et qui sont également aptes à juger de l’efficacité d’un héros et de son besoin ou non d’équilibrage.

Le nerf de Mercy justifié par Jeff Kaplan

Overwatch, Nerfs à venir pour Hanzo, Mei et Symmetra ?

Concernant Mercy plus précisément, Jeff Kaplan se sent contraint de justifier un tant soit peu cet acharnement.

Comme beaucoup d’entre vous le savent, nous expérimentons des changements à Mercy, nos efforts visent à atténuer les effets de Resurrect, et à rendre Mercy plus maniable en Valkyrie. […] Nous voulons qu’elle soit viable, nous devons juste atténuer l’impact de Resurrect, nous croyons que c’est une capacité équilibrable. – Jeff Kaplan

Et de préciser que s’il se rendent compte qu’ils lui font trop de mal, ils reviendront sur leur décision et essayeront de trouver une autre solution.

Overwatch pourrait décider de déployer quelques nerfs pour Hanzo, Mei et Symmetra

Passons maintenant aux prochaines victimes des équipes de développement d’Overwatch, à savoir Hanzo, Mei et Symmetra. 

Du côté de Hanzo, c’est son sort Mille-Flèches qui est menacé. Un équilibrage est en train d’être étudié et si jamais Blizzard ne parvient pas à un résultat concluant, le sort pourrait disparaître au profit d’un nouveau.

MILLE-FLÈCHES

Hanzo tire une flèche qui se fragmente en plusieurs projectiles. Ceux-ci ricochent sur les murs et les objets, et peuvent frapper plusieurs cibles.

La raison de ce futur nerf est simple, tirer une flèche quasi à l’aveugle et toucher son adversaire peut être source de frustration. En effet, si certains joueurs visent correctement, d’autres profitent de ce sort pour s’éviter quelques peines jouant ainsi sur la capacité de ce sort, l’utilisant principalement dans des lieu clos, permettant de s’assurer une ausi parfaite réussite avec le moins d’effort et de skill possible. 

Overwatch, Nerfs à venir pour Hanzo, Mei et Symmetra ?

Mei à présent, est un personnage fort, ce que reconnait bien volontiers Jeff Kaplan, mais la Mei actuellement jouée ne correspondrait pas à ce qu’attendait Blizzard de ce héros, aussi des pistes de reflexions sont ouvertes mais avec la plus grande prudence, car Mei peut très vite devenir un héros toxique justement, et ceci est à éviter à tout prix pour les équipes de développement.

Symmetra, est la potentielle dernière victime de Blizzard. Qualifiée de héros situationnel, Jeff Kaplan estime qu’elle n’a pas assez d’utilité et sans vouloir augmenter drastiquement son pickrate, souhaiterait la voir un peu plus présente dans les choix des joueurs. Il précise également que Symmetra « est censée être un personnage défensif […], mais sa conception signifie qu’elle ne va pas être utile dans 100% des situations.« .

Voilà pour les annonces de Blizzard. On l’aura compris, l’équilibrage est un jeu délicat qui requiert que les équipes de développeurs d’Overwatch prennent leur temps, quant à la partie sur la toxicité des joueurs, on sent bien que c’est quelque chose qui leur tient à coeur, reste à voir si tout cela se concrétise et ce qu’en pensent les joueurs !

Ceci pourrait également vous intéresser…

Rendez-vous donc prochainement pour de nouvelles annonces et pourquoi le nerf de Mei, Symmetra et Hanzo !

Overwatch est actuellement disponible sur PC, Xbox One et PS4.

Ecrire un Commentaire