Microtransactions, Une IA pourra altérer le comportement des joueurs

Microtransactions, Une IA pourra altérer le comportement des joueurs
J'aime l'article :

Hier nous vous parlions de la fameuse IA développée par Activision et qui vise à vous inciter à utiliser des microtransactions en interférant dans le jeu. Si cette IA existe, il se trouve qu’elle n’est pas excessivement intrusive et qu’elle ne vous fera pas de mal à proprement parlé. Mais Activision n’est pas la seule boite à tenter l’expérience et certains semblent vouloir aller plus loin que d’autres dans ce domaine. Pour preuve, les documents qui circulent actuellement sur le site Imgur et qui montrent un ensemble de documents confidentiels d’une société anonyme travaillant dans le Marketing numérique… Ce que l’on y apprend est édifiant et pourrait bien changer beaucoup de choses à notre façon de jouer si c’était mis en oeuvre.

Microtransactions, Une IA pourra altérer le comportement des joueurs

L’idée principale est de vous espionner. Vous nous direz que ça ne change pas beaucoup de tous les jours, avec Facebook qui connait toute votre vie, Twitter qui doit en faire de même et surtout, le pire… Google… qui doit même connaître l’heure à laquelle vous allez faire pipi le plus régulièrement. Ces données sont vendues constamment, et servent, entre autre, à donner des informations aux publicitaires afin qu’ils puissent cibler vos habitudes de consommations et ainsi mieux répondre à vos attentes estimées et supposées. Nous avons tous été voir un article un jour sur un site, puis avons trouvé quelques minutes plus tard, des articles similaires dans tous les encarts de pubs que nous croisions. Vos données de navigations sont utilisées ainsi le plus souvent et cela ne choque, ni ne dérange plus que ça. Par contre, ce système ne vous filme pas, ne vous entendu pas, ne vous espionne pas.

Ce qui est présenté là laisse penser que nous pourrions bientôt vivre dans une ère où l’intelligence artificielle sera tellement présente, qu’elle pourra interférer dans vos vies, et dans le cas qui nous intéresse, dans votre façon de jouer aux jeux vidéos. Car c’est de cela dont il est question dans ces documents. En gros, comment utiliser au mieux toute une série d’informations privées et public vous concernant, pour interférer dans votre façon de jouer et vous inciter à utiliser les microtransctions. Car n’allez pas croire qu’aujourd’hui vendre des jeu est suffisant pour les développeurs et les éditeurs. Non, ça c’était avant… Maintenant il faut que le client crache tout le temps, tant qu’il joue au jeu il faut qu’il paye, même 0,99 €, mais qu’il paye quand même, pour un accessoire sans importance, un skins ou encore du stuff.

Quid des documents qui ont été leak ?

Selon les documents présentés, ce « Data Broker » qui n’a pas de nom permettrait d’affiner encore plus les capacités de l’IA afin de lui permettre d’altérer de façon persistante les habitudes du joueur en modifiant l’expérience de jeu individuelle en temps réel, en utilisant ce qu’on appelle communément des tactiques de manipulations psychologiques. On peut également lire que les informations utilisés pour parvenir à ce résultats proviennent d’environnements qui ne devraient pas être disponible à n’importe quelle entreprise de Marketing, et relèveraient donc plus de l’espionnage qu’autre chose. Le but étant, in fine, de construire un profil psychologique complet du joueur, afin de l’amener à acheter via les microtransactions.

Comment une IA peut-elle influer sur vos habitudes de jeux et forcer aux microtransactions ?

De la même manière qu’un hacker peut tout connaître de votre vie en entrant dans votre ordinateur, ce système permet de rassembler un maximum de données. Par exemple, lorsque vous avez votre webcam d’ouverte, votre visage est étudiée par l’IA sous toutes les coutures, afin de dresser un profil physiologique, l’audio sera utilisé également afin de capter votre voix, ses variations, votre façon de vous exprimer. Ce système permettra également de déceler certaines phases très privée, surtout pour nous Mesdames…

Ainsi, l’IA saura si vous avez vos règles, car à force de recouper les informations elle saura que vous êtes dans votre période où il ne faut pas vous emmerder (pardon du langage, mais c’est tellement vrai..), ainsi, pendant cette période, un boss un peu trop compliqué pourra vous convaincre d’utiliser les microtransactions pour monter votre niveau de jeu car, au final, vous êtes fatiguée, énervée, certainement que vos règles sont douloureuses et que l’IA l’aura remarquée, ainsi elle comprendra qu’aujourd’hui, vous avez besoin de faire les choses facilement…

De même, l’IA pourra capter des informations via votre Wifi, votre smartphone, savoir où vous habitez, dans quel cadre social vous vous trouvez, comment se compose votre foyer etc… une flopée d’informations qu’on imagine valoir une petite fortune et qui seraient utilisée à des fins de consommation.

Ceci pourrait également vous intéresser…

Il se trouve que ces documents ne sont pas sourcés, ce qui signifie que nous n’avons aucune informations quant à leur réalité ou non, mais si telle était le cas, alors il faudra se faire du soucis, car si ce système n’existe pas encore, il se pourrait bien qu’il voit le jour tôt ou tard. A l’heure de la surconsommation, il n’est pas inenvisageable d’imaginer qu’un jour, toutes nos actions ne soient que le fruit d’une manipulation insidieuse. Le 21e siècle n’en est pas encore tout à fait là, mais l’ombre des IA plane et les joueurs de jeux vidéo risquent d’être les premiers cobayes de ce système naissant, qui ne promet rien de bon, à part pour ceux qui l’utilisent…

Ecrire un Commentaire