Magic Leap : les lunettes du futur dévoilent leur réalité augmentée

Magic Leap : les lunettes du futur dévoilent leur réalité augmentée
4 (80%) 1 vote

La réalité virtuelle ainsi que la réalité augmentée arrivent progressivement sur le marché et avec elles les applications possibles se font de plus en plus concrètes. Aujourd’hui, on peut mettre un casque sur sa tête, et jouer à un jeu vidéo, comme si on y était. On nous promet également des lunettes de réalité augmentée, ce qui est très différent et permettrait à terme de mélanger le réel et le virtuel dans notre quotidien. Les lunettes Magic Leap sont de cet acabit et axent leur développement sur la réalité augmentée.

Magic Leap devrait débarquer sur le marché courant 2018

Cela fait quelques années maintenant que Magic Leap nous vend ses lunettes, et après avoir réussi à convaincre des géant tels que Google, Alibaba et autres d’investir aux alentours de 2 millions de dollars, le projet a pris du retard. Compliqué de faire ce genre de chose en effet. La réalité augmenté est pourtant existante depuis des dizaines d’années dans l’imaginaire collectif et on sera forcément déçu par l’offre de notre temps. Pourtant, Magic Leap semble avoir réussi une première étape très importante : mêler le virtuel et le réel.

Magic Leap a été fondée par Rony Abovitz, l’un des pionniers de la robotique qui a eut l’idée de génie de séparer le casque, là les lunettes, de l’ordinateur qui permet de générer la réalité virtuelle. Dans les premières images présentées par la société, on peut voir un boitier rond, accroché à la ceinture du jeune homme. Ce système permet de réduire le poids et l’encombrement des lunettes de réalité augmentée.

Ceci pourrait également vous intéresser…

De plus, il semblerait que la réalité augmentée proposée par Magic Leap soit différente de celle déjà existante, même si pour le moment ils restent assez vagues sur la technologie employée se contentant de nous donner un nom : Light Field, qui permet d’afficher les objets virtuels comme si l’œil captait l’arrivée de signaux lumineux. 

Reste à présent à savoir comment sera utilisée cette technologie, et quand elle sera disponible pour le grand public. Du côté des développeurs, ils pourront certainement en profiter courant 2018. Affaire à suivre donc !

Ecrire un Commentaire