Guide Krosmaga, conseils et astuces pour jouer Sacrieur

Vous êtes du genre Berserk ? Se faire taper pour pouvoir, derrière, renvoyer la pareille en plus violent, ça, c’est la mode façon Sacrieur ! Sacrieur exploite 3 mécaniques de jeux : Le Contre-coup/Blessé, le Garde du Corps et la Mobilité.

 

 


Contre-coup / Blessé


Ces effets qui permettent d’activer des effets, souvent de boost, sont une mécanique intéressante du Sacrieur. Elles permettent, grâce aux sorts qui effectuent des micros dégâts aux créatures, de rendre n’importe quelle créature, à première vue inoffensive, assez puissante pour être dangereuse.


Garde du corps


Le garde du corps est un moyen de détournement de dégâts. Une créature qui applique Garde du Corps à une autre créature recevra les dégâts à sa place. C’est aussi simple que ça.


Mobilité


La mobilité du Sacrieur, c’est simple. En plus de la charge que procure Gerbouille et Larme de Sang, nous avons aussi des transpositions d’entités. Le tout pouvant être utilisé défensivement comme offensivement.

Deux autres mécaniques, qui n’ont pas besoin d’être explicité, sont utilisées en tant que Sacrieur, qui ne sont pas principales mais assez puissantes pour être exploitable : La Pioche et le Boost.

Comme vous pouvez le voir, le Sacrieur a d’énormes mécaniques agressives, ce qui permet d’obtenir des decks dangereux si tant est qu’ils soient bien exploités. Ses boosts se couplent parfaitement avec sa protection, afin d’aller choper tous les Dofus qui trainent dans les coins les plus sombres du Krosmoz.

On trouvera chez le Sacrieur des decks très agressifs, avec beaucoup de créatures peu coûteuses et des capacités à les faire aller jusqu’au bout, du Truchons, Padgref Demouelle, des Glaies, et, quelques fois, pour les grands nostalgiques, des Moogrrons et Marcassinets, avec des cartes en support comme Silas le Solitaire, Armure Sanguine, Mort Proche… Le tout, avec la possibilité de s’alimenter en cartes avec Refus de Mort et pour les plus courageux, Sang Tatoué.

Le but est d’aller dans la surprise, menacer un Dofus facilement grâce à Mort Proche et toutes les capacités qui vont vous permettre de gagner les trades. Surprendre d’un coup grâce à la Fulgurance sera votre force. On veut que les parties se jouent très rapidement, arracher la victoire de manière Écrasante.

Ensuite, il existe les decks un peu plus Midrange, qui sont tout aussi agressifs, mais qui n’utilisent pas les mêmes outils. Ici, on jouera déjà un peu plus avec la mécanique Blessé ou Contrecoup, on verra toujours notre ami Padgref Demouelle, accompagné cette fois de Laon Epee Filante, pourquoi pas Durden Taillair et Edass le Trouble Fête. On pourra utiliser, du coup, toutes les créatures qui définissent le Midrange, hein. Vous connaissez la chanson, Bouftou Sauvage, Tofu Mâle et tutti quanti.

Le but de ces 2 styles de jeux est vraiment simple. On force, on force beaucoup, on fait en sorte qu’une créature posée soit menaçante… Un peu à l’image d’un Iop, sauf que c’est plus… subtil ? Pas vraiment, mais une créature proche d’un Dofus reste quand même une grosse menace pour celui-ci.

Au final, le Sacrieur est un Dieu assez agressif, mais avec quelques atouts supplémentaires surprenants et une bonne viabilité de pioche.

 


Sur le même sujet


→ GUIDE KROSMAGA : LES DECKS FKT DE MASUTA, VAINQUEUR CONTRE FLAXEAU

→ GUIDE DE DECK KROSMAGA : LE SRAM MIDRANGE DE GOBELYN EN VOD

→ GUIDE KROSMAGA : COMMENT JOUER ENIRIPSA ? PLAYSTYLE, GAMEPLAY ET ARCHETYPES.

→ GUIDE DE DECK KROSMAGA, L’ENIRIPSA « PUNITION » DE SHADOOPY

→ GUIDE KROSMAGA : PLAYSTYLE, GAMEPLAY ET ARCHETYPES DES DECKS IOP

→ GUIDE KROSMAGA : GAMEPLAY, ARCHÉTYPES ET PLAYSTYLE DU DIEU ECAFLIP

 


À lire aussi sur Krosmaga


→ MODE DONJON KROSMAGA – MESUREZ-VOUS À RUSHU : L’ANNONCE OFFICIELLE D’ANKAMA !

→ GUIDE KROSMAGA : LE DONJON DES NIMBOS, TUTO

→ GUIDE KROSMAGA : LES CARTES DU MODE DONJON, LES NIMBOS

→ GUIDE KROSMAGA : MODE DONJON DES NIMBOS, LE PLATEAU DE RUSHU

 

Ecrire un Commentaire