Le singe de Neuralink d'Elon Musk comparé à Rocket des Gardiens de la Galaxie

Mise en ligne le samedi 20 janvier 2024 à 11:52 Par NowBugLeBrave
Facebook

Elon Musk a été très critiqué après la diffusion d'une vidéo montrant un singe d'essai de Neuralink jouant à un jeu vidéo sur les réseaux sociaux. Certains ont comparé ces tests à ceux de "The High Evolutionary" dans le film "Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3" de Marvel.

Thumbnail Le singe de Neuralink d'Elon Musk comparé à Rocket des Gardiens de la Galaxie

La vidéo, publiée sur YouTube, montre Pager, un macaque de neuf ans, contrôlant le jeu avec son esprit après avoir reçu deux puces cérébrales controversées de chaque côté de son crâne. En jouant, le singe était récompensé par un smoothie à la banane qu'il sirotait avec une paille.

Nous pouvons interagir avec les Neuralinks simplement en les associant à un iPhone, comme vous pourriez le faire avec un haut-parleur Bluetooth", explique un commentaire vocal. "Les liens enregistrent à partir de plus de 2 000 électrodes implantées dans les régions du cortex moteur de Pager qui coordonnent les mouvements de la main et du bras.

Cependant, tout le monde n'était pas satisfait de ces avancées technologiques. En commentant la vidéo, visionnée plusieurs million de fois à ce jour, quelqu'un a écrit :

Avec cette technologie, pouvons-nous transformer un singe en humain, hein ? suivi d'un emoji en larmes.

Pendant ce temps, un autre a commenté :

Pourquoi maltraiter ces singes exotiques avec ces jeux diaboliques ! Pauvre Jane Goodall se retournerait dans sa tombe !!!

Un troisième a ajouté :

Avez-vous tous vu 'Les Gardiens de la Galaxie 3' ? Nous pouvons comparer ce singe à 'Rocket', le raton laveur, et Elon Musk au fou du film qui se prenait pour un dieu !

Dans Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3, le film raconte comment Rocket a été transformé d'un simple raton laveur et d'autres animaux en une créature plus semblable à un être humain dans la quête du "High Evolutionary" pour créer la créature parfaite. Le film montre également Rocket se voir confier plusieurs tâches à accomplir pour montrer sa nouvelle intelligence.

Rocket dans les gardiens de la galaxie

Cependant, tout le monde n'était pas aussi critique. Un utilisateur a écrit : "Je n'ai jamais autant soutenu un être jouant à Pong. Il est adorable."

Pendant ce temps, un autre partisan a convenu : "C'est une technologie incroyable. Je peux imaginer quelqu'un capable de contrôler tous ses appareils domestiques rien qu'avec son esprit."

Beaucoup de choses ont changé depuis la première diffusion de la vidéo en 2021. Musk a lancé six années de tests humains de son "interface cerveau-ordinateur" après avoir obtenu le feu vert l'année dernière.

En novembre, Musk a affirmé que plus de 5 000 personnes s'étaient portées volontaires pour y participer. Cependant, Neuralink a été critiqué l'année dernière après qu'il a été affirmé qu'une douzaine de macaques avaient souffert d'infections chroniques, de paralysies, de gonflements du cerveau et d'autres effets secondaires horribles après avoir reçu la puce.

Il est estimé que 12 animaux ont finalement dû être euthanasiés en conséquence.

Musk a toujours affirmé que les singes avaient des conditions terminales lorsqu'ils ont été sélectionnés pour les essais et a maintes fois insisté sur le fait que leur décès n'était pas lié à la puce.

Il n'est pas mort à cause du Neuralink, il est mort parce qu'il avait un cancer en phase terminale ou quelque chose comme ça, a-t-il répété lors d'une interview avec le chroniqueur financier du Times, Andrew Ross Sorkin.

Gagnez vos jeux gratuitement en profitant du concours organisé par notre partenaire Instant-Gaming. Choisissez parmi les jeux-vidéo de votre choix, des cartes prépayées (PS+ ; PSN ; Xbox Live ; Switch ; Crédits FIFA...), des DLC ou encore des V-Bucks. Le concours est GRATUIT !

Participer au concours Instant gaming
Facebook

Ces produits pourraient vous plaires

Actualités high tech

© 2016 - 2024 Puregamemedia, Tous droits réservés.