Partenaire Instant Gaming
Partenaire Gunnar
Partenaire Generation Souvenirs

Eclypsia licencie ses streamers et Kenny évoque le "Scandale Eclypsia" en LIVE

Rejoins la communauté !
Adblocker Puregamemedia.fr

Adblocker Puregamemedia.fr
  1. Actualités
  2. Actualités
  3. Eclypsia licencie ses streamers et Kenny évoque le “Scandale Eclypsia” en LIVE

Eclypsia licencie ses streamers et Kenny évoque le “Scandale Eclypsia” en LIVE

« Eclypsia a pour objectif de devenir leader de l’eSport » - Arnaud Dassier


Faisant partie des entreprises pionnières dans le domaine de l’eSport, on peut imaginer que, comme sa concurrente Millenium, la structure Eclypsia décide de se transformer en machine à fric marketing, loin de l’image véhiculée, celle d’une entreprise solidaire et familiale, permettant l’émergence de nouveaux talents. Hier en tout cas, le live d’un streamer de la chaîne faisait quelque peu voler en éclat le concept de famille prôné par EC tout au long de son existence et laissait croire avec fracas, qu’EC s’était assis pépère sur les ruines fumantes des droits des salariés, alors info ou intox ? À voir, mais ce qui est certain c’est que tout ceci va laisser des traces qui pourraient mettre du temps à s’estomper…

 

 


Revenons dans le vif du sujet…


Mais pourquoi se séparer d’autant de streamers et aussi brutalement ? Comme dans un très grand nombre de restructurations, et nous l’avons d’ailleurs suivi de près avec Webedia et l’affaire Remy Chanson, les structures doivent changer, évoluer, s’adapter aux demandes de ses clients (les viewers et lecteurs), mais aussi aux réalités du marché. Survivre dans cette jungle n’est pas facile et certains ont fait le choix de se faire absorber pour limiter les risques, d’autres de rester indépendant, avec ce que cela implique : une proximité qui peut parfois engendrer beaucoup d’incompréhension, de colère et de frustration de la part de ses fans et abonnés.

 

 

C’est donc par l’intermédiaire de Kenny, streamer pour la ECTV1, que la bombe a quitté le navire Eclypsia et est allé s’échouer sur les rives des dramas, non loin des précédents qui ont enflammé la toile… Mais cette fois-ci il ne s’agit pas de parler d’un arrangement entre boss qui limiterait la casse, et finirait en un coup d’éclat, comme ce fut le cas pour Llewellys dont tous ont regretté son départ de Millenium, mais qui a plutôt bien joué son coup en remontant ArmaTeam dans la foulée.

Non, cette fois-ci Kenny nous parle de licenciement abusif, des mots durs dans ce milieu où, si vous ne le saviez pas, le Code du travail s’applique de manière plus ou moins aléatoire et en fonction de la lecture que l’on veut bien en faire (mais nous ne sommes pas ici pour parler de cela, bien qu’il y aurait beaucoup à dire sur ce sujet aussi…).

 

Ainsi donc Eclypsia aurait mis à la porte un grand nombre d’animateurs TV, dans l’objectif de les remplacer afin de revoir complètement sa grille de programmation et le coût de cette dernière, car oui, les streamers ont un coût, surtout si Eclypsia se paye le luxe de la légalité en leur proposant des contrats standard de type CDD (ou CDI pour les chanceux), ce qui n’est pas le cas de toutes les structures gaming en France… En bref, la direction a été contrainte de s’exprimer sur ce sujet épineux et de répondre assez rapidement à l’avalanche de questions et de réactions en tout genre qu’a suscitées l’annonce de Kenny.

« À court terme pour assurer la pérennité d’EC, on devait rééquilibrer la balance entre la TV1 et les autres pôles. Les Web TV live c’est 20 à 30 % de nos revenus pour 70 à 80 % de nos dépenses. »

« Depuis l’arrivée de LeStream, il y a eu une baisse d’audiences, logique […] LeStream reste à des niveaux d’audience assez bas ce qui démontre qu’il n’y a peut-être pas autant d’attentes que ça autour d’une TV généraliste aujourd’hui sur Twitch. C’est encore pire du côté des annonceurs […] une TV sur Twitch qui fait un milliardième des audiences de TF1 ou Canal+, ils ne comprennent pas très bien ».

« Une entreprise ce n’est pas une famille »

« On aurait pu régler les choses autrement, mais on a reçu une lettre des prud’hommes […] à partir de ce moment-là, ces personnes n’ont plus leur place dans l’entreprise […] on ne peut plus communiquer avec eux. »

« Le comportement de Kenny est le parfait exemple de ce qu’il ne faut plus faire dans l’esport […] ça donne une mauvaise image […] c’est négatif et destructeur pour lui et pour Eclypsia »

« Changer de crémerie à chaque fois qu’on a un coup de blues, ça n’aide pas à professionnaliser le milieu »

« S’il y avait eu plus d’abonnés, on n’aurait peut-être pas eu à prendre certaines décisions » — Arnaud Dassier

Les streamers concernés par les départs sont : Alicia « Aayley », Amaury, Diego « Taipouz », Marion « Naho », Yaacob « Blackoune », Marianne « Laekou » et Kenny qui démissionne donc, suite à son coup d’éclat d’hier soir. Reste maintenant à savoir si cette restructuration ne concerne que la TV, ou si dans les jours qui viennent on regardera avec stupeur certains piliers de la rédaction d’EC quitter eux aussi le navire.

Affaire à suivre donc !





A propros de l'auteur

PureGameMedia est une WEBTV multigaming qui propose un contenu varié, tout au long de la journée.