Dawn of War III, accédez à une open Bêta gratuite du 21 au 24 avril !

DAWN OF WAR III


Développeurs/éditeurs : Relic Entertainment, Sega

Sortie : 27 avril 2017

Genres : Action, Stratégie, Coopération, RTS

Multijoueurs : Coopération

Plateforme : PC

 

Dawn of War III va ravir tous les fans de Warhammer 40 000 avec ce nouvel opus qui lance son Open bêta gratuite du 21 avril à 19 h au 24 avril 19 h pour préparer sa future sortie officielle le 27 avril prochain. Pour y participer, vous avez un formulaire à remplir qui vous permettra de vous créer un compte Relic, le mode multijoueurs sera bien évidemment au rendez-vous de cette open bêta, histoire de tenter les derniers indécis. Relic a publié un tableau comparatif avec le contenu de cette open bêta gratuite ainsi que le contenu de la release prévu au 27 avril.

 

 

Dans Dawn of WAr III vous pourrez incarner 3 factions, disponibles au lancement du jeu, qui dispose chacune d’un playstyle différent. De quoi régalez les fans de RTS ! Incarnez les plus grands héros de l’univers de Warhammer 40 000.

 

 

Les Factions disponibles au lancement du jeu

 

Les Space Marines disposent, dans Dawn of War III, de moins d’unités, mais vous aurez des attaques plus puissance et plus concentrées. Les Space Marines pourront faire appelle à des renforts en plein milieu du champ de bataille qui se déploieront immédiatement et vous permettront peut-être de faire basculer un affrontement en votre faveur. À vous d’être fin stratège avec les chutes de Pod ou bien les Thunderhawks pour déplacer les véhicules. Les bombardements orbitaux vous permettront également de mettre un terme à un combat, ou de créer une percée dans les lignes adverses. Car ne dit-on pas que la mort vient toujours d’en haut ?

 

 

Les Eldar, arrogants, mais fiers, ils sont rapides et agiles et sont capables de se déplacer rapidement sur la carte sous bonne garde, grâce à leurs boucliers de régénération. Si vous aimez les batailles rapides de type rush alors plus d’hésitation. L’avantage premier de cette faction est leur bouclier qui se régénère et leur donne un bon avantage en combat, en utilisant un gameplay très connu des RTS : le hit-and-run. Leur vitesse de déplacement en fait un atout majeur quand il s’agit de fuir un combat mal engagé, ou surprendre l’ennemi, et ils pourront aussi compter sur leur technologie de portail qui permet de déplacer leurs structures autour de la carte. Comme les Space Marines, les Eldar ont une capacité destructrice : la tempête Eldrich, qui dispose de surcroît, d’un effet graphique à couper le souffle.

 

 

Les Orks, la force à l’état brut, condensée dans une armée massive. Si vous êtes fan de la micro gestion d’unités ne cherchez pas plus loin. Les Orks ne sont pas que des têtes brûlées et des corps pleins de testostérone, ils sont à la fois rusés et ingénieux ce qui leur permet de retourner une bataille dont l’issu paraissait en leur défaveur. Les tourelles offrent des bonus aux Orks qui se situent à proximité, ce qui augmente leur technologie. Les Orks sont aussi des ferrailleurs qui pillent sur leur passage, leur permettant parfois de dégommer une unité blindée, qui passait tranquillement et qui ne se doutait de rien… Tout comme les factions présentées précédemment, les Orks disposent d’une grosse capacité appelée Roks ! Une pluie de feu qui s’abat sur l’ennemi et qui renverse ceux qui y survivent, permettant aux Orks de les écraser comme des mouches.

 

 

Vous voilà enfin prêts à rejoindre les troupes d’élite de l’univers de Warhammer 40 000 et vous plongez dans de magnifiques batailles avec des effets graphiques tout simplement magnifiques, surtout si vous êtes fan du genre. Alors, foncez et si vous n’êtes pas encore totalement convaincu voici une vidéo qui devrait vous permettre de revoir, ou d’affiner, votre décision.

 

Ecrire un Commentaire