Guide deck Krosmaga : Le Iop Cancer Boost/Charge

Guide deck Krosmaga : Le Iop Cancer Boost/Charge
J'aime l'article :

Le dieu Iop a su attirer les joueurs à lui, qu’importe leur niveau de par ses mécaniques surprenantes, ses cartes de bases puissantes et son winrate affolant. Considéré comme cancer par certains, vénéré par les autres, c’est un dieu complet à tous les stades du jeu.

Ce n’est pas une, mais bien DEUX decklists top 100 que nous allons vous présenter aujourd’hui, dont la decklist qui a permis à notre rédacteur Sovnys d’accéder au top 20.


Gameplay Général


Les deux decklist se basent sur l’archétype Iop le plus efficace pour l’instant et l’un des archétypes les plus répandus et puissants du moment : le Iop boost/charge.

Charge

Une des mécaniques du Iop est la mécanique de Charge. Si ses propres créatures ne chargent pas, ce qui nécessitera l’ajout de certaines cartes neutres à forte mobilité comme Protoflex (ou une Moogr Royale à défaut), un Iop qui se respecte surprendra son adversaire en faisant charger ses créatures en place tout en posant du board ou à l’aide de sorts à bas coût.

Dans ce contexte les trois must have du Iop sont Sono Sino, Charge et Jice Aouaire. Jice Aouaire permettra, en début de partie, d’avancer vos créatures d’une case permettant à toute celle à 3 PM d’atteindre les Dofus adverses en 2 tours et d’assiéger l’ennemi.

Sono Sino, avec sa charge à 2, sera plus offensif et pourra servir en early comme en mid/end game, soit en mettant plus de pression, soit en faisant charger une créature jusqu’au Dofus adverse dès son premier tour (pour un Protoflex ou une Moogr par exemple, une fois que vous avez pris des faux Dofus). Le sort Charge sera lui aussi tout aussi polyvalent, et permettra des combos moins chers.

Le sort Bond, différent de la Charge, est tout autant une carte clé du Iop. Idéal pour compléter la distance jusqu’au Dofus adverse, sauter par dessus un adversaire, ou bien encore, faire passer un Craqueleur Ancestral qui bloque l’accès au Dofus juste derrière votre Wabbit ! Le résultat en face sera certainement équivalent à un Rage Quit… pour les plus chanceux.

Boost

Une fois que vos créatures sont aux portes des Dofus adverses, votre adversaire cherchera logiquement à les protéger, soit par des sorts, soit par des créatures. D’ailleurs, que pourrait faire un pauvre Polter Tofu face à un Sergent Poiscaille ? Nous vous le demandons !

C’est là qu’intervient la mécanique de Boost qui permet de surprendre l’adversaire et prendre des values trades. Une Heure de Gloire à 5, et votre adversaire aura perdu son Dofus et son Sergent Poiscaille.

Dans ce contexte sont principalement joués Tomla Klass, Compulsion et Heure de gloire et bien sûr Az, qu’on retrouve désormais dans tous les decks. Si Heure de Gloire est une carte trop chère pour vous (bien qu’un must have, vraiment), vous pourrez la remplacer par un autre boost comme Katsou MeeLela ou un autre Tomla Klass.

Pour avoir un early game solide, la plupart des listes Iop présenteront des Polter Tofu ou des Flaqueux avec lesquels tout boost fonctionne très bien. Un début idéal sera donc souvent Polter Tofu T1 et Tomla Klass T2.


Plan A : Charger — La decklist de Midl


Attaquons-nous maintenant aux spécificités de la decklist de Midl.

De base identique à celle de Sovnys, celle-ci présente un Jice Aouaire et un Sono Sino de moins, au profit de cartes comme des Wabbits ou des Sergent Poiscaille, pour avoir des body plus solides.

Au niveau des Krosmiques on retrouvera les mêmes cartes à quelques détails près :

Rupuce, la Krosfinites de Indie qui ne subit 1 dégât par attaque s’associera à merveille avec le moindre boost d’armure. Une carte dure à avoir, mais qui vaut le coup, surtout si Iop est votre Dieu favori.

Marcassin Or, que Sovnys va certainement rajouter dans sa propre liste, assurera une parade efficace contre les decks contrôles, et permettra de reset un peu le board en mettant tout le monde sur un pied d’égalité.

C’est au niveau des Infinites que se jouera la différence de Gameplay, car à ce niveau, la moindre Infinite 3* viendra changer totalement le style de jeu :

Révélé lors de l’arène des neiges pour la classe Crâ, Justice 3* apparaît désormais dans de plus en plus de decks top ladder grâce à la charge et au boost qu’il fournit, transformant de petites créatures en vraies menaces.

Habitué des decks meule Maskemane 3* devient un des moteurs de pioche principaux du top ladder, et sera toujours meilleur pour un deck Iop qui crache sa main que pour son adversaire s’il joue contrôle. Attention à bien le jouer pour refuser ses fléaux à l’adversaire.


Plan B : Pareil — La decklist de Sovnys


Et voici donc la propre decklist de Sovnys lui ayant permis de rentrer dans le top 20, et qui diffère un peu de celle de Midl, notamment dans le fait qu’elle contienne plus de boost/charge pour surprendre l’adversaire et permettre un vol de game plus fréquent.

Les cartes rares ou moins

Moskito est encore une fois là pour surprendre l’adversaire et vous repositionner. De fait, le Moskito est une des meilleures solutions. Il aura permis plusieurs fois de voler des games, notamment avec Evangelyne, si en plus vous avez une Larve Verte et un Guy. Elle vous fera gagner 4 Dofus.

Virilité en un exemplaire est une carte peu jouée, mais rentable à partir de 3 créatures et incroyable au-delà. Elle s’associe parfaitement avec Khan karkass 3* entre autres…


Les Krosmiques


Avec un body de 4/6 pour 6 et 3 PM, Katsou Mee offrira un boost de 3 d’attaque à un serviteur allié. La carte n’est pas énormément jouée, mais sur le papier elle est très bonne et encore une fois : cela surprend.

Milkar est une carte très forte en soi. Cependant, elle sera rarement décisive dans cette liste, mais quand elle le sera ce sera avec panache ! Et défensivement ce n’est pas mal non plus.


Les Infinites


On joue Iop ou on ne joue pas Iop ? Un seul mot d’ordre Chaaaaaarger !

On dira ce qu’on voudra, mais 3 serviteurs 1/2 qui sont à portée de Dofus en un tour ça fait peur. Rarement gérables par les jeux non-contrôle, les Fans de Kharkass forceront votre adversaire à révéler où sont ses priorités et à protéger ses vrais Dofus tout en prenant le board. Couplez-les à une virilité ou un Az et vous triplerez la menace à bas coût.

Avec Elely, Flopin et Evangelyne présents dans la decklist notre rédacteur s’est senti obligé de réunir la petite famille. Si Tristepin est préférable en combo avec un autre membre de la Confrérie du Tofu, il se défendra très bien tout seul et servira de finisher dès lors que vous aurez pris 1 ou 2 faux Dofus.


Ce sur quoi l’on se rejoint


Guy, alias la Terreur du Ladder, vous permettra de prendre un deuxième Dofus (au minimum), dès que vous aurez un serviteur devant le premier entamé, ou de mettre dans le vent ces Bouftou Céleste qui se dirigeaient vers vos derniers vrais Dofus.

Alibert 3* est une 2/4 pour 3 avec 3 pm et c’est déjà bien, mais disposer d’un lait de bambou en supplément qui fait charger n’importe quelle carte de son nombre de PM c’est incroyable

Adamai 2* qu’on ne présente plus, c’est LA meilleure infinite du jeu. Elle vous permettra de vous débarrasser proprement et à moindre effort d’une créature encombrante qui vous bloque une Lane.

Evangelyne 3*, Flopin, Elely et Az. Alors là, si vous ne savez toujours pas pourquoi la Confrérie du Tofu est incroyable c’est que vous avez raté un épisode de la série Wakfu. Mais pour plus de précision, sachez toutefois que la Confrérie du Tofu a la fâcheuse tendance de se booster. Evangelyne profitera donc pleinement de la présence de ses enfants, et de son conjoint, Sir Tristepin de Percedal.

 


Sur le même sujet


→ MODE DONJON KROSMAGA – MESUREZ-VOUS À RUSHU : L’ANNONCE OFFICIELLE D’ANKAMA !

→ GUIDE KROSMAGA : LE DONJON DES NIMBOS, TUTO

→ GUIDE KROSMAGA : LES CARTES DU MODE DONJON, LES NIMBOS

→ GUIDE KROSMAGA : MODE DONJON DES NIMBOS, LE PLATEAU DE RUSHU

 


À lire aussi sur Krosmaga


→ GUIDE KROSMAGA : LES DECKS FKT DE MASUTA, VAINQUEUR CONTRE FLAXEAU

→ GUIDE DE DECK KROSMAGA : LE SRAM MIDRANGE DE GOBELYN EN VOD

→ GUIDE KROSMAGA : COMMENT JOUER ENIRIPSA ? PLAYSTYLE, GAMEPLAY ET ARCHETYPES.

→ GUIDE DE DECK KROSMAGA, L’ENIRIPSA « PUNITION » DE SHADOOPY

→ GUIDE KROSMAGA : PLAYSTYLE, GAMEPLAY ET ARCHETYPES DES DECKS IOP

 

Ecrire un Commentaire