PlayStation 5 confirmée par Sony – Détails des composants et capacités

La PlayStation 5 est confirmée par Sony et c’est Mark Cerny, lead architect des systèmes PlayStation qui l’annonce lors d’une conférence au siège de Sony, en Californie. Il y détaille les rouages de la prochaine console de la marque dont le nom reste encore un mystère.

Analyse : la PS5 et la prochaine Xbox seront les dernières consoles !

D’après Cerny, la console nouvelle génération de Sony permettra “des changements fondamentaux dans ce que peut être un jeu”. Une affirmation qui met de côté d’emblée l’idée d’une simple évolution de la PlayStation 4 et qui pose les bases d’une nouvelle console qui viendra bouleverser l’approche du jeu vidéo tel que nous le connaissons. Cerny confirme également que la console ne sera pas disponible en 2019. Un certains nombre de Studios ont déjà eut l’occasion de travailler avec et Sony aurait récemment accéléré le déploiement de ses devs kits afin de permettre aux créateurs de jeux de s’adapter aux capacités hors normes de cette future console de salon.

Un nouveau boitier qui promet un changement de génération et donc plus de puissance. Si les quelques 90 millions de joueurs possédant une PS4 sont en joie, il faudra aussi tabler sur un changement de génération au niveau du matériel utilisé en interne et sur une évolution du système de la console. Cerny est dessus, évidemment et promet déjà que la fidélité graphique et les effets visuels seront sans commune mesure avec ce que l’on connait. La mémoire système augmentera en taille afin de permettre la gestion de jeux toujours plus gros, toujours plus lourds et toujours plus poussés graphiquement. Autant dire que ça promet !

Les entrailles de la PlayStation 5 décodées !

Un processeur AMD de troisième génération de la lignée Ryzen de huit cœurs, un microarchitecture Zen 2 de 7 nm et un GPU de la famille Navi de Radeon seront au service d’une technologie encore inédite et restreinte au cinéma tant son coût est immense (10 000 dollars pour un processeur haut de gamme) qui permettra de prendre en charge le traçage de rayon. Une technique qui modélise le parcours de la lumière pour simuler des interactions complexes dans des environnements 3D. De la bombe !

La puce AMD comprend également une unité personnalisée pour l’audio 3D qui, selon Cerny, redéfinira ce que le son peut faire dans un jeu vidéo. «En tant que joueur, explique-t-il, c’est un peu frustrant que l’audio n’ait pas trop changé entre PlayStation 3 et PlayStation 4. Avec la console suivante, le rêve est de montrer à quel point l’expérience audio peut être radicalement différente nous y appliquons des quantités importantes de puissance matérielle. “. Selon Cerny, le résultat vous permettra de vous sentir plus immergé dans le jeu lorsque les sons vous parviendront d’en haut, de derrière et de côté. Bien que l’effet ne nécessite aucun matériel externe (il fonctionnera avec les haut-parleurs de la télévision et le son surround visuel), il permet que le «standard de référence» soit le son des écouteurs.

Un SSD pour accélérer les choses ?

A titre de comparaison, et pour répondre aux demandes des joueurs concernant la présence d’un SSD, Cerny propose un exemple de temps de chargement et compare la PlayStation 4 Pro à la futur PlayStation 5 cachée dans une coque argentée et dont on ne pouvait voir aucun composant. Les temps de chargements sont drastiquement réduits. Une action qui lui a pris 15 secondes sur la PS4 Pro ne lui a pris qu’un peu moins d’une seconde sur la fameuse PS5.

One ne sait pas pour le moment qui fabrique le SSD mais une chose est sûre, Sony veut viser haut. Et pour viser haut il faut aussi savoir préserver une part de ce qui fait le succès de la PlayStation ainsi, on apprend de manière assez claire que la console PS5 disposera d’un lecteur physique et sera rétrocompatible avec les jeux PS4. On n’apprend en revanche rien sur les services autour de PlayStation 5 mais on peut déjà deviner que certain jeux prévu pour une sortie PS4 sortiront sur les deux plateformes comme, par exemple, Death Stranding d’Hideo Kojima.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des éléments de cette conférence de presse chez nos confrères de Wired.

La PlayStation 5 n’a pas encore de nom définitif et n’a pas de date de sortie officielle.

Ecrire un Commentaire