Ocs

House of the Dragon : Episode 1 - Review

Mise en ligne le mardi 23 août 2022 à 09:36 Par Sansa
Facebook

Le premier épisode de House of the Dragon fait un travail admirable en jonglant habilement entre le fan service et sa propre histoire.

Thumbnail House of the Dragon : Episode 1 - Review

En ce qui concerne House of the Dragon, il y a une tâche que la série devra accomplir sur au moins les 10 épisodes de cette saison. C'est la même tâche que toutes les préquelles ont à un degré ou à un autre. L'émission va devoir faire face à des fans de la série originale de livres et d'émissions de télévision Game of Thrones, qui savent très bien ce qui s'est passé dans ce royaume de nombreuses années plus tard. Au lieu que les gens attendent de voir ce qui se passe dans ce monde qu'ils connaissent plutôt bien, House of the Dragon doit raconter une histoire qui intéressera les gens même s'ils connaissent fondamentalement le point final. En ce qui concerne le premier épisode de la saison, jusqu'à présent, tout va bien.

Afin d'attirer l'attention des personnes qui savent déjà comment Westeros finira, House of the Dragon doit raconter une histoire entièrement différente. Bien sûr, le fait que les Targaryen soient au centre de cette histoire particulière lui donne une toute nouvelle dimension dès le départ. Il y a aussi une autre tournure de Game of Thrones dans le fait que si, dans GoT, les personnages racontaient l'histoire d'une famille Targaryen qui assassinait des fous, cette génération semble parfaitement sensée. En fait, 172 ans avant le spectacle qui a amené tant de personnes à Westeros à l'époque, il semble que cette génération de Targaryen soit en fait bien mieux adaptée pour s'asseoir sur le trône que tous ceux qui les ont suivis.

Salut au roi dans la maison du dragon

House of the Dragon

Le roi Viserys Targaryen (joué assez bien par Paddy Considine) est bien loin de "The Mad King" qui était une légende si terrible dans Game of Thrones. Viserys est un roi qui semble vraiment se soucier de son royaume et pas seulement pour le pouvoir. On est en réalité assez loin du premier roi que les fans de GoT ont découverts grâce aux récits plein de rancœur du roi Robert Baratheon. Viserys n'est pas un homme parfait et c'est en partie ce qui rend son personnage si convaincant. Il aime sa femme, il aime sa fille et il aime son royaume, mais c'est aussi quelqu'un qui comprend ce qu'on attend de lui.

Matt Smith incarne ici le personnage du Prince Daemon Targaryen. Il est difficile de savoir si Matt Smith est réellement un bon acteur ou s'il a essentiellement deux personnages. Il y a l'homme insouciant, parfois un peu sombre, que les gens connaissent dans Doctor Who. Ensuite, il y a la personne diabolique et sociopathe que le public a découvert dans Morbius. Ayant récemment vu ce film, il était difficile de séparer l'itération de Daemon Targaryen de ce personnage. Il y a étrangement des similitudes assez fortes étant donné que les deux personnages étaient des "frères" de confiance du personnage principal de l'histoire qui se retourne contre eux par soif de pouvoir.

Bien sûr, Daemon est légèrement différent de ce personnage et pas seulement parce qu'il n'est pas un vampire. Daemon n'est pas une personne intrinsèquement mauvaise, à proprement parler. C'est plus le fait qu'il n'est pas une personne particulièrement bonne qui ne craint pas de faire du mal à ceux qu'il estime être en dessous de lui. Ceux qui pensaient que Daemon serait fondamentalement cette version de Joffrey ne seront pas non plus satisfait de ce côté là. Alors que les deux personnages sont cruels, Daemon est quelqu'un avec qui on peut parler et vraisemblablement raisonner. Il pourrait penser qu'il fait même la bonne chose. Cela en fait un personnage beaucoup plus intéressant à long terme, car il n'est pas seulement le mal pour le mal. C'est un comploteur et donc en fait plus dangereux.

Un autre type de jeu des trônes

House of the Dragon

Il y avait une scène particulièrement bonne qui montrait pourquoi Daemon est un personnage qui va se démarquer cette saison. Bien qu'il y ait eu des moments où il était aussi sordide et visqueux que n'importe quel homme ou femme de la série, il se soucie également vraiment de sa famille et a un côté plus doux, et House of the Dragon a fait un très bon travail en expliquant qu'il y a quelques aspects différents d'un personnage qui sera presque certainement au centre de l'action pour le reste de la saison.

Dans cette toute nouvelle série, on peut ainsi comprendre que les méchants auront plusieurs facettes, ils ne seront pas forcément "méchant" au sens propre du terme, comme pouvaient l'être certains personnages de GoT, ni totalement "gentils". Cela souligne ce que les showrunners de House of the Dragon ont dit à propos de cette saison : il n'y aura pas d'Arya Stark auprès de laquelle les gens pourront s'enraciner universellement. Ce spectacle va amener les gens à choisir leur camp et il y aura au moins une raison de se ranger du côté de Daemon, alors qu'il continue d'être plutôt effrayant.

Un autre personnage très attendu de cette nouvelle série est la princesse Rhaenyra Targaryen interprétée par Milly Alcock. Jusqu'à présent, Rhaenyra est principalement "là" et n'a pas vraiment présenté beaucoup de sa personnalité. Il est tout à fait possible qu'Alcock fasse exactement ce qui lui a été demandé dans ce premier épisode.

La House of the Dragon est jusqu'à présent un conte épique rempli d'acteurs talentueux. Toutefois, on peut noter un premier point négatif, c'est le traitement réservé à la princesse Rhaenyra, qui, avec son amie Alicent Hightower devaient être les deux personnages principaux de cette nouvelle épopée. Le premier épisode a réussi à nous convaincre que ces deux personnages n'étaient pas si important que cela, si on pardonne cela pour le premier épisode on espère malgré tout que les prochains mettront plus en avant ces deux personnages, sinon, la série va être très longue...

House of the Dragon est diffusé sur OCS tous les lundis.

Source - Gamerant