Mise à jour Destiny 2, Bungie revient en arrière sur le contenu payant

Mise à jour Destiny 2, Bungie revient en arrière sur le contenu payant
5 (100%) 1 vote

Destiny 2

Editeurs : Activision
Genre(s) : Action, FPS, RPG
Sortie : 2017-09-06
Mode(s) : Solo, Coopération, Multijoueur
Plateforme(s) : pc, ps4, xbox

Il était temps que Bungie s’exprime sur le sujet brûlant du moment, à savoir la suppression pure et simple de certains contenus de Destiny 2, faute de posséder l’extension La Malédiction d’Osiris. Nous vous en parlions pas plus tard qu’il y a quelques jours, mais le Jugement des Neufs, le Mode Prestige de Leviathan, ainsi que divers autres contenus, avaient été supprimés, alors qu’ils étaient initialement disponibles sans avoir à payer d’extension. Mais heureusement, une mise à jour va venir corriger tout cela…

Mise à jour Destiny 2, Bungie revient en arrière sur le contenu payant

Maintenance prévue le 12/12 de 16h à 23h

Dans un long billet sur son Blog, Bungie fait donc son mea culpa et explique sa démarche tout en avouant qu’ils se sont trompés et que la chose a été (à juste titre) mal accueillie par les joueurs n’ayant pas acheté l’extension. C’est donc ainsi que le contenu supprimé fera son grand retour dans une mise à jour 1.1.1.1 disponible dès aujourd’hui.

Horaires de la maintenance de Destiny 2 pour la France

  •  Début de la maintenance – mardi 12 décembre à 16h (CET)
  • Fin de la maintenance – mardi 12 décembre à 23h (CET)

Détails du patchnote de la mise à jour 1.1.1.1 de Bungie

Maintenant que la Malédiction d’Osiris est lancée, il est évident que nous avons commis des erreurs dans notre façon de gérer l’accès aux contenus. Nous aimerions vous parler du raisonnement qui nous a menés à prendre ces décisions jusqu’ici, ainsi que ce que nous nous engageons à changer à partir de maintenant.
 
Les activités de haut niveau de Destiny comportent différentes activités et différents programmes de jeu qui doivent rester pertinents pour les joueurs alors qu’ils gagnent en puissance. Dans Destiny 1, alors que votre personnage gagnait en puissance avec chaque extension, certains de nos meilleurs contenus tels que le Caveau de verre restaient en arrière et perdaient de leur pertinence pour les joueurs. Pour Destiny 2, nous voulions trouver une meilleure solution où toutes les activités de haut niveau pourraient rester pertinentes alors même que chaque extension permet à vos Gardiens de gagner en puissance.
 
Voici quels étaient nos objectifs quand nous avons séparé les difficultés « Normale  » et « Prestige » :
  • Le Raid Léviathan et l’Assaut Nuit noire en difficulté normale resteront toujours accessibles à tous les joueurs.
  • La difficulté Prestige suivra toujours le nouveau niveau maximum de Puissance et restera le sommet des défis proposés par Destiny, associés aux récompenses les plus prestigieuses. Par contre, il faudra posséder la dernière Extension et avoir atteint le niveau maximum de Puissance pour y accéder.
De plus, le jeu propose des programmes JcJ saisonniers à durée limitée tels que le Jugement des Neuf et la Bannière de Fer. Ces activités et leurs récompenses évoluent chaque saison. De nouvelles arènes sont utilisées, nécessitant de posséder le dernier contenu. Pour jouer à la prochaine Bannière de Fer et Jugement des Neuf, et remporter les nouvelles récompenses, les joueurs devront posséder La Malédiction d’Osiris.
 
Nous avons entendu la communauté dire que cela ne pouvait pas fonctionner. Le Raid en difficulté Prestige est une nouvelle expérience que les joueurs apprécient, même s’ils ne possèdent pas La Malédiction d’Osiris. Ce fut une erreur de rendre cette expérience inaccessible. Tout au long de l’existence de Destiny, le Jugement a toujours été disponible aux joueurs qui possédaient la dernière Extension. Cependant avec Destiny 2, le Jugement des Neuf a été intégré au jeu comme un des éléments principaux. Il n’était donc pas normal que nous le rendions inaccessible à certains.
 
De plus, nous avons découvert que ces deux erreurs rendaient impossible d’obtenir certains trophées et succès de Destiny 2. Ce fut un faux pas inacceptable de notre part et nous pouvons comprendre la frustration que cela a pu créer.
 
Par conséquent, cette semaine nous publierons un correctif qui contiendra les changements suivants :
 
  • Le Raid Léviathan en difficulté Prestige sera rétabli à 300 de Puissance, et le niveau de puissance des récompenses sera revu à la baisse pour être en ligne. Tous les joueurs pourront de nouveau accéder au Raid en difficulté Prestige.
    • Tous les joueurs pourront de nouveau accéder au Trophée/succès « Le Prestige ».
    • Les joueurs pourront également accéder à la dernière étape de la Quête du fusil à pompe exotique Légende d’Acrius.
  • Le Jugement des Neuf nécessitera de posséder la Malédiction d’Osiris uniquement lorsqu’une arène de la Malédiction d’Osiris aura été sélectionnée. Les autres semaines, le Jugement sera disponible pour tous les joueurs.
    • Tous les joueurs pourront de nouveau accéder au Trophée/succès « Jugement en retour ».
    • Les récompenses du Jugement des Neuf qui étaient disponibles au lancement de Destiny 2 resteront accessibles à tous les joueurs.
    • Les nouvelles récompenses saisonnières disponibles avec la Malédiction d’Osiris telles que les nouveaux ornements d’armure ne seront disponibles qu’à ceux qui possèdent la Malédiction d’Osiris.
  • La Nuit noire en difficulté Prestige restera une activité de haut niveau avec un niveau de Puissance nécessaire de 330.
    • Cela signifie que la Nuit noire en difficulté Prestige ne sera disponible qu’à ceux qui possèdent la Malédiction d’Osiris.
    • C’est pour cette raison que le Trophée/Succès « Le Prestige » ne fera plus référence qu’au Raid en difficulté Prestige.
    • Dans ce cadre, nous étudions la possibilité d’ajouter un troisième niveau de difficulté afin que nous puissions proposer à la fois des défis à la hauteur des nouvelles Extensions et une version Prestige à tous les joueurs.
  • La Nuit noire en difficulté normale nécessitera de posséder la Malédiction d’Osiris quand un Assaut de la Malédiction d’Osiris est sélectionné. Les autres semaines, l’Assaut Nuit noire sera disponible pour tous les joueurs.
  • Les événements à durée limitée tels que la Bannière de Fer, les Joutes des factions ou l’Avènement seront disponibles pour tous les joueurs.
    • Nous décalons les Joutes des factions prévues pour demain pour pouvoir nous assurer que tous les joueurs puissent accéder aux bonnes activités et aux bonnes récompenses.
    • Les récompenses de la Bannière de Fer et des Joutes des factions qui étaient disponibles au lancement de Destiny 2 resteront accessibles à tous les joueurs.
    • Les nouvelles récompenses saisonnières disponibles avec la Malédiction d’Osiris telles que les nouveaux ornements d’armure ne seront disponibles qu’à ceux qui possèdent la Malédiction d’Osiris.
Cette mise à jour devrait être disponible demain après la fin de la maintenance prévue pour le déploiement de la mise à jour 1.1.1.1. Nous envisageons également à l’avenir d’améliorer les Assauts Épiques avec de nouveaux défis et modificateurs, et de les rendre disponibles pour tous les joueurs.
 
Merci de votre patience et de vos commentaires, alors que nous travaillons sans relâche pour améliorer l’expérience de Destiny 2.
 
– L’équipe de développement de Destiny

Destiny 2 - xbox

Destiny 2 - ps4

L’annonce de cette mise à jour a de quoi rassurer la communauté de joueurs qui n’était pas nécessairement emballé par La Malédiction d’Osiris, ou qui souhaitait attendre avant de l’acheter. C’est au moins une preuve que Bungie est sensible aux retours de ses joueurs et surtout, c’est là du bon sens, car comme ils le précisent eux-même, les contenus cités dans le billet étaient gratuits et non soumis à extension au moment de leurs déploiements, ce qui rendait d’autant plus incompréhensible leur suppression dans le cadre de la sortie de The Curse of Osiris. Reste à savoir si nous auront le même genre de drama lors de la sortie de la prochaine extension, où si Bungie retient la leçon, s’évitant ainsi une future mise à jour corrective qui risque de moins bien passer.

Ecrire un Commentaire